UA-59106369-4

Tout le monde aime Unzué

Unzué a été entraineur en chef en 2010 à Numancia. Dirigeant ou ex-joueur, là-bas , où tout le monde aime Unzué. Et le voient apte à diriger la saison prochaine le F.C. Barcelone.

Unzué entraineur en chef, ça n’est arrivé qu’une fois dans sa carrière. Concrètement en 2010, quand il a pris les rennes de Numancia. « Nous avions joué ensemble à Osasuna de 2001 à 2003 a expliqué Cesar Palacios, directeur sportif du club, au Blog du Barça. Nous étions ensuite resté en contact et je savais qu’il avait envie de diriger un jour une équipe. Alors quand j’ai été nommé directeur sportif de Numancia en 2010, juste après avoir fini ma carrière de joueur, je l’ai appelé. Je voulais près de moi quelqu’un que je connaissais déjà ».

Unzué donne son OK après plusieurs entretiens et part s’installer à Soria, une ville de 40.000 habitants située entre Madrid et Saragosse, pour entrainer le club de 2ème division de Numancia. Bien loin de Barcelone où il entrainait les gardiens du Barça sous les ordres de Guardiola.

Tout le monde aime Unzué

A Soria Unzué implante les concepts footballistiques qu’il a vécu au F.C. Barcelone lors de ses passages comme joueur (88-90) puis comme entraineur des gardiens (03-10). Il fait travailler ses joueurs la remontée du ballon depuis derrière, une révolution pour les footballeurs qu’il avait à sa disposition. « Unzué leur transmettait son enthousiasme pour le football » se rappelle Palacios. « J’en ai gardé un excellent souvenir abonde José Antonio Culebras, alors footballeur de Numancia. Et pourtant, précise-t-il, je n’ai pas été l’un de ceux qui a le plus joué » – 15 matchs cette saison-là.

Malheureusement la greffe Barça à Numancia ne prend pas. Après quelque mauvais résultats en débuts de saison, Unzué s’adapte et fait sortir certains joueurs dont Culebras pour assurer le maintien du club. L’ex-joueur n’a pourtant que des paroles positives envers Unzué: « Il était très humain et traitait tous les joueurs de l’effectif sur le même pied d’égalité, ce qui est loin d’être facile ».

Culebras se souvient notamment de la carte d’anniversaire que lui a écrite Unzué pour ses 32 ans en janvier 2011. « Cule – son diminutif – voici mon petit cadeau d’anniversaire. Ce n’est pas matériel, c’est court et c’est surtout très sincère. Je voulais juste te dire combien je suis content de t’avoir dans notre équipe, que tu saches que je valorise énormément ton attitude positive en toute circonstance, indépendamment du fait que ta situation personnelle en tant que footballeur ait évoluée plus ou moins positivement. Tu transmets au groupe de la joie, de l’implication, et la sensation que tu apprends chaque jour quelque chose de nouveau.
Je vois aussi une grande progression dans les concepts de jeu que nous travaillons, avec la difficulté que cela implique car beaucoup sont nouveaux pour toi. Je crois que tu as de nombreuses raisons de te sentir fier de ce que tu fais et j’espère que tu en profites pleinement. Que tu ne puisses rien te reprocher, et que la seule explication que puisses te donner ton entraineur quand tu ne joues pas c’estqu’il pense qu’un autre footballeur doit être à ta place. Bien à toi et bonne santé. Ton Mister. » Unzué.

« Ce fut une expérience intense pour Unzué et moi confie Palacios, toujours directeur sportif du Numancia. Nous avions du mal à nous faire à la 2ème division, une compétition exigeante où le niveau entre les équipes est très proche. Mais je pense que ce fut très bénéfique pour Unzué. Il a appris à s’adapter dans la difficulté, dans un club qui n’était pas le Barça et où les joueurs n’avaient pas la qualité à laquelle il était habitué ». Numancia finira la saison 10ème, assurant ainsi sans problème son maintien. Unzué décide alors de rentrer à Barcelone. « Il était venu à Soria sans sa famille et elle lui manquait trop » explique Palacios.

Unzué, un entraineur et beaucoup de qualités

Unzué n’a plus jamais occupé un poste de premier entraineur depuis qu’il a quitté le club de Numancia. Revenu à Barcelone en 2011 pour s’occuper des gardiens, il est ensuite devenu le second de Luis Enrique à Vigo puis au Barça depuis 2013. Unzué avait bien donné son accord à Santander en 2012 pour devenir à nouveau entraineur en chef, mais faute de moyens du club il dut partir dès le mois d’août.

L’expérience limitée d’Unzué au poste de mister n’est pourtant pas un handicap selon les gens qu’il a fréquenté à Soria. Ils considèrent d’ailleurs qu’il a toutes les qualités requises pour entrainer le Barça la saison prochaine. « C’est avant tout une bonne personne et pour moi c’est ce qui fait un bon entraineur, au-delà du physique ou de la tactique » explique Culebras. « Il essaye toujours de convaincre les gens par le dialogue, c’est un meneur d’hommes qui préfèrent qu’on adhère à ce qu’il dit plutôt que d’imposer » abonde Palacios. « Il n’aime pas les polémiques et je suis même sûr que ce qui s’est passé avec Neymar s’est fait en petit comité. » renchérit CulebrasUnzué aurait reprocher au Brésilien la semaine dernière son manque d’implication.

Le directeur sportif de Numancia loue aussi la capacité de travail d’Unzué. « C’est un bourreau de travail. Il adore analyser, réfléchir, se remettre en question, trouver des améliorations. » Toujours en contact avec son ex-entraineur, Palacios lui a envoyé un message pour lui souhaiter bonne chance dans la nomination à venir. « Lui aussi m’écrit quand il prend connaissance des résultats de notre équipe ». Unzué, 50 ans, aura bientôt le fin mot de l’histoire.

Abonnez-vous au Blog du Barça!

Abonnez-vous à ce blog par e-mail.

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à ce blog et recevoir une notification de chaque nouvel article par email.

Rejoignez-nous sur facebook, twitter, et partager l’article!

Photo: Joan Valls/Urbanandsport/Nurphoto

A propos de l'auteur

Olivier Goldstein
Olivier Goldstein

Journaliste sportif spécialiste du F.C. Barcelone. Sur @Equinoxradio et 2 fois par semaine sur @But_FC. Fondateur de @leblogdubarca. A Barcelone depuis 2005.

Tags: ,

5 Comments

Réagissez
  • Le gros handicap du Barça est à mon sens de devoir retenir comme titulaire dans son effectif,Sergio BISQUETS .Ce joueur est pourtant le plus faible,physiquement et techniquement du Barça.Ses carences plombent la qualité de jeu de ce club mais les différents entraîneurs du club s’y font,victimes du fait de Pep GUARDIOLA QUI a inculqué,imposé ce médiocre joueur,BUSQUETS,dans l’inconscient collectif des barcelonais,joueurs,dirigeants,supporteurs.Pourquoi Pep GUARDIOLA a-t-il agi ainsi en 2008? En cette année -là,2008,le Barça avait été le plus solide comme il ne la jamais été.Il avait dans son effectif,MESSI,INIESTA,XAVI, YAYA TOURÉ,SAMUEL ETOO,THIERRY HENRY,entre autres.Ce club remporta 6 titres (record mondial absolu) d’Espagne (liga et copad’el Rey,coupe du champion des champions d’Espagne),champion d »Europe (C1)et Super Coupe d’Europe.Et Champion du Monde avec le trophée intercontinental.6 titres,record non inégalé à ce jour.YAYA TOURÉ et Seydou KEITA faisaient fièrement partie de l’effectif et tous les deux « battaient » Sergio BUSQUETS.Ce Constat INCONTESTABLE DÉRANGEAIT GUARDIOLA.Lui qui,contre l’entendement,voulait promouvoir son protégé pourtant pas à la hauteur.’ ..Tituraliser constamment YAYA TOURÉ ou Seydou KÉITA,plus talentueux que BISQUETS,était pour GUARDIOLA un crève-coeur. Il prit YAYA TOURÉ EN GRIPPE EN LE BOUDANT CONSTAMMENT.IL FIT DE KÉITA UN INTERNEL REMPLAÇANT TOUT EN DISANT QU’IL ÉTAIT LE MEILLEUR À CE POSTE…EN un mot comme en mille,il leur à POURRI la vie à ces Deux-là ,au Barça Pour les INVITER À PARTIR…ET LAISSER LA PLACE CHAUDE AU SOUS-DOUÉ BUSQUETS…dont les insuffisances techniques et physiques étaient SOLUBLES dans la force collective du Barça de l’époque. Du coup,BUSQUETS,pourtant pas talentueux,apparu dans l’inconscient collectif des espagnols,de tout le monde,comme un génial demi-défensif.Voilà comment GUARDIOLA a créé le mythe BUSQUETS.THIAGO ALCANTARA,,lui aussi,dut faire les bancs après les départs de YAYA et KEITA. Or,YAYA TOURÉ,Seydou KÉITA et Thiago ALCANTARA sont le jour et BUSQUETS,la nuit en terme de comparaison dans leur jeu.BUSQUETS,une IMPOSTURE DANS CE BARÇA…Regardez les milieux défensifs du Bayern,du Réal Madrid,du PSG et faites lucidement la comparaison avec BUSQUETS:VOUS CONVIENDREZ AVEC MOI QUE BUSQUETS EST UNE IMPOSTURE AU BARÇA TANT IL EST MÉDIOCRE TECHNIQUEMENT ET PHYSIQUEMENT .Le Barça fait les yeux doux à VERRATTI DU PSG ET D’AUTRES MILIEUX DE TERRAIN,CES TEMPS-CI.BARCELONAIS, OSEZ RECONNAÎTRE QUE BUSQUETS PLOMBENT LA QUALITÉ DE JEU DE VOTRE ÉQUIPE SINON LA C1,ELLE NE POURRA PLUS LA CONQUÉRIR. ET MESSI PEUT AVOIR DES ENVIES D’ALLER VOIR AILLEURS OÙ IL POURRAIT LA GAGNER,CETTE C1…NEYMAR,AUSSI,POURRAIT VOULOIR S’EN ALLER…YAYA TOURÉ,en 2008,à marqué entre 18 et 20 buts,cette saison-là au Barça.BUSQUETS,depuis 2008 jusqu’à ce jour,n’a marqué qu »un seul but,une balle ayant rebondi sur la barre des buts qui fut reprise par BUSQUETS pour la mettre au fond,en 2009 ou 2010,me semble-t-il…Oui,un milieu défensif qui peut percuter comme YAYA,ALCANTARA,VEERATTI ETC,C’EST PRIMORDIAL.BUSQUETS,NUL TECHNIQUEMENT ET PHYSIQUEMENT N’EST D’AUCUN APPORT POUR LE BARÇA. .IL URGE QUE TOUS LES BARCELONAIS RECONNAISSENT ÇA…ET SUGGÈRENT QUE CELA CHANGE. josef.toure

    • Salut Josef Touré. JE ne sais pas d’où te vient cette haine contre Busquets, mais je pense que tu exagères. Tu parles de Busquets comme si il t’a personnellement fait du tort. JE suis d’accord avec toi qu’à l’époque Yaya Touré était meilleur que Busquets. Et d’ailleurs, quand il a quitté le barça, la plupart des fans ne comprenaient pas cette décision, y compris moi. D’ailleurs j’en voulais aussi à Pep. Mais avec le temps, je me suis rendu que Busquets était fait pour ce barça, grâce notamment à sa qualité technique et son sang froid. Et s’il était aussi nul que ça, il n’aurait jamais été titulaire avec l’équipe d’Espagne. D’ailleurs, l’ancien sélectionneur, Del Bosque, disait que c’était le 1er joueur qu’il plaçait dans son 11 de départ.

      Quant à Unzué, je pense que ce n’est pas le coach qu’il nous faut car si le barça n’est pas bien en ce moment, c’est à cause de lui et Enriqué.

      Le changement doit commencer d’en haut: VIRER LE PRÉSIDENT à cause de tous les ennuis judiciaires qu’ils nous ont causés et le directeur sportif qui a, je pense, validé tous les recrutements foireux du coach. Ensuite on pourra penser au nouveau coach et aux nouvelles recrues.

  • Je voudrai réagir à l’article et au commentaire précédent. Busquet est de loin le meilleur à son poste au monde. Guardiola l’a tout de suite compris, si Busquet est hors de forme ou absent le Barca passe à côté de son match.
    Sur Unzué je serai beaucoup plus réservé.il n’a rien prouvé, mais surtout c’est l’adjoint de Enrique qui est responsable de notre mauvaise saison. En 3 ans il a tué la massia,détruit le jeu collectif, seule la MSN a caché ses incompétences en sauvant beaucoup de matchs.
    De plus la cellule de recrutement de Barcelone est incompétente,trop de ratés à part Suarez et umtiti

  • J ne pense pas que tu puisse comprendre le boulot phenomenal que Busquet est entrain de realiser.Busquet est aujourd’hui le monsieur securité de l’entre jeu catalan,le joueur le plus technique à ce poste dans le monde.renseigne toi bien avant de dire tes fanpharonades là.quand GUARDIOLA piste un joueur,cela veut que c’est le futur meilleur à ce poste,pour etre plus precis,prends le cas de MESSI,si Pep a decidé de sacrifier Eto’o,Ronadinho,Henry et autres c’est pour que Messi face du messi en europe,et l’entraineur n’a pas tord.

  • Bonjour
    Je suis d’accord sur le fait que Busquets est le garant du jeu du barça , seulement , son irrégularité se fait de plus en plus sentir; Je crois qu’il est temps de tenter autre chose
    J’avais une question qui est hors sujet mais qui peut déterminer la saison prochaine.
    Le Barça perçoit autant de gains que le Réal, pourquoi a t-il toujours une enveloppe de recrutement si mince. on parle de 60 millions maximum 75 millions
    On peut compter sur la vente de certains joueurs comme Arda , mais tout de même .
    Le réal se positionne sur Azard, sur Dybala des joueurs entre 70 et 90 millions et ne semblent pas gêner par les montants .
    Est-ce la masse salariale du Barça qui bloque tout ou juste la MSN
    Du côté du réal avec la BBC et les cadres Ramos, Marcelo , ect.. on ne doit pas être loin du barça

    Merci pour vos réponses

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *