UA-59106369-4

Le Top 10 des buts de Messi

Messi a marqué son 500ème but avec le Barça dimanche soir au Bernabeu. L’occasion de définir un Top des buts de Messi sous les couleurs blaugrana.

Messi a provoqué la liesse de tous les supporters de Barcelone en marquant dimanche soir dans les arrêts de jeu le troisième but donnant la victoire aux blaugranas sur le terrain du Real Madrid. C’était aussi le 500ème but de l’Argentin sous les couleurs blaugranas. L’occasion d’établir le top 10 des buts de Messi avec le F.C. Barcelone.

Top 10 des buts de Messi avec le F.C Barcelone

1- Son premier

Ce premier but déjà est une légende. Nous sommes le 1er mai 2005 et Rijkaard décide de faire entrer Messi à la place d’Etoo à la 86ème minute du match entre le Barça et Albacete. Les azulgrana, en tête du championnat, mènent alors 1-0 contre le relégable. L’Argentin, qui porte le numéro 30, aurait pu se contenter de ces quelques minutes pour son 9ème match officiel sous les couleurs azulgranas. Que nenni.

Trois minutes après son entrée, le jeune homme de 17 ans reçoit une passe en cloche de Ronaldinho et pique son ballon au dessus du gardien adverse. Mais le but est refusé par l’arbitre Velasco Carballo, qui siffle un hors-jeu imaginaire. Messi, les mains sur les hanches, se replace. A la 91ème minute, il tient sa revanche. L’Argentin prend un ballon de la tête aux 40 mètres des buts d’Albacete, lutte avec le défenseur, récupère le ballon et sert Ronnie derrière lui. Le Brésilien la lui remet presque immédiatement en cloche et Messi 30, sans contrôle, lobe de nouveau le portier d’Alabcete. Cette fois-ci c’est la bonne et l’Argentin peut laisser éclater sa joie. Ronaldinho le fait monter sur son dos pour fêter ça. C’est le premier d’une série légendaire.

https://www.youtube.com/watch?v=tNEiHCMJ4pw

 

2- Le sauveur

10 mars 2007. Le Barça est un champion d’Europe en déclin. Il a perdu la Supercoupe d’Europe, le championnat du monde des Clubs et 4 jours plus tôt Liverpool l’a éliminé en 1/8ème de finale de Ligue des Champions. Les Blaugranas sont toutefois en position de remporter la Liga, 2ème à un point de Séville et cinq longueurs devant le Real Madrid, qui lui non plus n’est pas au mieux. Au point que Capello joue son poste selon l’édition du jour de Mundo Deportivo.

Mais rien ne se passe comme prévu. Le Barça est réduit à 10 après l’expulsion d’Oleguer à la 45ème minute alors que le score est de 2-2, avec 2 réalisations de Van Nilsterooy et Messi. Le Real prend ensuite l’avantage 3-2 grâce à Sergio Ramos à la 72ème minute. Les blaugranas sont sur le point de connaître leur deuxième déconvenue de la semaine quand Messi, désormais avec le numéro 19, reçoit une passe de Ronaldinho aux 25 mètres des buts Merengues. Le chrono affiche alors déjà 90 minutes et quelques secondes. Entouré de 4 joueurs, l’Argentin démarre et se retrouve à l’entrée de la surface de Casillas. D’un crochet il élimine un défenseur puis sa frappe croisée en force bat le gardien du Real sur sa gauche. C’est le premier hat-trick de Messi. Il n’a pas 20 ans et il vient déjà de sauver son équipe.

https://www.youtube.com/watch?v=4rXizKWFnDQ

3- Le plus viral

C’est l’un des buts les plus « viraux » de Messi. Le Barça se bat contre le Bayern de Munich en 1/2 finale aller de Ligue des Champions 2015. L’équipe de Guardiola, de retour pour la première fois au Camp Nou comme entraineur depuis son départ du F.C. Barcelone, tient tête à celle de Luis Enrique malgré de nombreuses absences. Les Blaugranas mettent 77 minutes à trouver l’ouverture après un tir supersonique de Messi aux 18 mètres. Bien mais pas suffisant pour voyager tranquillement à Munich. L’Argentin se remet donc au travail trois minutes plus tard. Il reçoit un ballon à 25 mètres sur la gauche des buts de Neuer. En face de lui se dresse Boateng. Messi le fixe, part à gauche puis repique à droite. Boateng s’étend de tout son long tandis que Neuer, qui s’est jeté dans les pieds de D10S, voit le ballon lui passer au dessus de la main droite. C’est du délire dans le stade et sur le terrain. Ce but sera élu sur UEFA.com comme le meilleur but de la Ligue des Champions 2014-2015 par 39% des internautes. Et le plus viral sur les réseaux sociaux.

 

https://www.youtube.com/watch?v=7hjDINElwVc

4- Le non célébré

Ce n’est pas le plus beau but. Ce n’est pas l’adversaire le plus prestigieux. Mais le pénalty transformé par Messi à la 90ème minute contre Leganes le 19 février dernier mérite d’être dans le top 10 de ses buts. Souvent on entend à Barcelone « S’il n’y avait pas Messi » ou « Allez Messi arrange nous-ça ». Une fois de plus ce soir là l’Argentin sauva le F.C. Barcelone en prenant ses responsabilités et en marquant le but de la victoire dans les derniers instants. Un but qu’il n’a pas célébré, encore trop déçu de la claque reçue à Paris. C’est pour cette raison de plus pour faire partie du Top 10 des buts de Messi.

https://www.youtube.com/watch?v=Dzp60sa3bvM

5- Le petit lobe le géant

27 mai 2009. Le Barça de Guardiola peut s’attribuer un Triplé historique s’il bat le champion d’Europe en titre, Manchester United. Eto’o ouvre le score vers la 10ème minute après une bonne entame des Anglais. Messi, n°10 depuis le départ de Ronaldinho l’été précédent, joue sa première finale de Ligue des Champions. Il avait vue la précédente du banc en 2006.

Dans la chaleur du Stade Olympique de Rome, l’Argentin va marquer de son empreinte cette finale. A la 70ème minute Xavi s’avance côté droit, lève la tête et des trente mètres envoie un centre vers Messi. Le ballon arrive derrière l’Argentin qui a déjà sauté aux 6 mètres. Mais le 10 déplie ses 169 centimètres et va chercher le cuir et lui donne une trajectoire parfaite qui lobe le géant Van der Sar, le gardien d’1 mètre 97 de Manchester United. Messi ramasse sa chaussure qu’il a perdu à la retombée de son saut et s’en va vers le poteau de corner. Henry est le premier à le féliciter. Le Barça va réaliser son premier Triplé.

 

https://www.youtube.com/watch?v=Pe15uHGeKVU

6- Avec l’écusson

Messi est blessé avant le championnat du monde des Clubs 2009 disputé à Abu Dhabi. Il s’entraine sur la plage avec Juanjo Brau, son kiné de confiance pour tenter de remporter un trophée que le F.C. Barcelone n’a jamais gagné. Guardiola le réserve en demie-finale contre les Mexicains de l’Atlante puis le fait rentrer à la 53ème minute alors que le score est de 1-1. Deux minutes après Messi marque. Vainqueur au final 3-1, le Barça va rencontrer les Argentins de Estudiantes de la Plata en finale.

Ce match est spécial pour autant pour Messi que pour ses adversaires d’un jour emmenés par Veron. Le sachant Guardiola laisse le soin à Gabi Milito de faire un discours avant le match. Le défenseur central explique à ses coéquipiers combien Estudiantes a préparé ce match. Que ce sera un véritable combat. Et que le Barça doit se préparer à tout. De fait le match est dur. Les Argentins marquent en premier et ce n’est qu’à la 89ème minute que Pedro égalise. Messi, qui joue depuis le début, apparait en prolongations. A la 110ème minute, sur un centre d’Alves venu de la droite, Messi se jette aux 6 mètres. Mais le 10 est trop court pour attraper le ballon du pied. Alors il se lance de tout son corps et propulse le ballon au fond des filets d’Estudiantes de la poitrine. Le Barça est champion du monde pour la première fois. Guardiola en pleure.

7- Maradona style

Qui ne l’a jamais vu? Messi part de son terrain, traverse le camp adverse en éliminant 5 joueurs dont le gardien et marque dans le but vide de Getafe le 18 avril 2007 en 1/2 finale aller de Coupe du Roi. Une action calquée sur celle de Maradona en 1986 face aux Anglais en 1/4 de finale du Mondial. Un but qui rend fou le Camp Nou, qui l’ovationne à la mi-temps en sortant ses mouchoirs blancs. Le mythique commentateur catalan Puyal n’en que pour l’Argentin: « Xavi pour Messi. Messi, Messi, Messi, Messi, Messi, Messi, Messi, Messi, immense Messi! Encore Messi, encore Messi. Encore Messi, encore Messi, encore Messi, encore Messi! (il reprend souffle) Encore Messi, encore Messi! Encore Messi, encore Messi! Gol gol gol gol gol gol gol! » 14 secondes pour l’éternité.

https://www.youtube.com/watch?v=LCu73AkLWF0

8- Maradona reloaded

Refaire une fois le but de Maradona est déjà un exploit. Le refaire 8 ans plus tard à sa sauce, remixé, ça aussi c’est fort. Et bien Messi l’a fait contre l’Athletic Bilbao en finale de Coupe du Roi en 2015 au Camp Nou. A la 20ème minute, alors que le score est toujours de 0-0, l’Argentin reçoit le ballon d’Alves au milieu de terrain sur le côté droit. Il part à l’intérieur puis revient vers l’extérieur pour éliminer son premier adversaire. Mais très vite les Basques le coincent à 3 contre 1 près de la ligne de touche. 2 contrôles géniaux éliminent les 2 premiers footballeurs, tandis que le 3ème, dépassé en vitesse, essaye de le retenir sans succès. Messi entre alors à toute allure dans la surface de réparation, crochète un dernier défenseur du gauche avant d’armer une frappe puissante sur le petit côté du gardien de l’Atletico, qui ne peut rien faire. Le Gol Sud remplit par les supporters blaugranas explose. Le Barça prend l’avantage et gagnera la Coupe sur la route de son 2ème Triplé.

https://www.youtube.com/watch?v=bOX2QpfMkq4

8- Running Back

Avril 2011. Barça et Madrid disputent 4 Clasico en 12 jours. Le premier s’est soldé par un nul 1-1 au Bernabeu. Le second par une victoire en prolongations des Merengues en finale de Coupe du Roi à Valence (1-0). C’est donc un Barça meutri qui se présente pour le troisième opus au Bernabeu dans le cadre de la demie-finale aller de Ligue des Champions.

Dans un match très engagé, les azulgranas jouent à 11 contre 10 à partir de la 60ème minute après une agression de Pepe sur Dani Alves. Le Barça trouve finalement l’ouverture par Messi sur un centre d’Affelay à la 76ème minute. « Un très bon résultat » entend-on sur les radios catalanes à la 86ème minute. A ce moment là, Messi donne la balle devant lui à Busquets à 40 mètres des buts du Real Madrid. Busi la remet à un mètre de lui « à la manière d’un quaterback » dira plus tard Denoueix dans l’Equipe Magazine. Lancé comme un running back de football américain, Messi prend la balle et s’enfonce comme un couteau suisse dans la défense du Real avant d’aller battre Casillas.

https://www.youtube.com/watch?v=q1NwrRaqflo

10- Extra time

Pour le lieu. Pour le moment. Pour la façon de le célébrer. Pour sa spéciale, ce tir au ras du poteau qu’aucun gardien n’attrape. Pour toutes ces raisons le 500ème but de Leo Messi sous les couleurs azulgranas dimanche soir au Bernabeu est déjà dans la légende de l’Argentin et du Barça.

https://www.youtube.com/watch?v=U288QFVdQ58

 

Un but dans les arrêts de jeu qui provoque la 1ère défaite du Real Madrid dans ce fameux temps « noventa y Ramos » que les Merengues revendiquent tant. Une célébration où Messi montre son amour pour le maillot blaugrana, dans la lignée du 6ème but marqué contre le PSG.

 

Un match que D10S a du passer la moitié de la première mi-temps avec une gaze dans la bouche parce que le sang coulait après avoir reçu un coup de coude de Marcelo. « J’ai joué avec lui » a posté Rafinha sur les réseaux sociaux juste après le match. Nous on aura eu la chance de le voir.

https://youtu.be/c_2M91Dlsuk

Abonnez-vous au Blog du Barça!
[jetpack_subscription_form]

Rejoignez-nous sur facebook et twitter.

Photo: Twitter @fcbarcelona_fra

A propos de l'auteur

Olivier Goldstein
Olivier Goldstein

Journaliste sportif spécialiste du F.C. Barcelone. Sur @Equinoxradio et 2 fois par semaine sur @But_FC. Fondateur de @leblogdubarca. A Barcelone depuis 2005.

2 Comments

Réagissez
  • Merci de ce top 10 ! Je vais savourer un but par jour ! Pourtant j en ai vu des rétrospectives des buts leoniens sur Barça TV ! Je crois qu’ il faut apprécier le passage de témoin de Ronaldinho :
    Dans la grâce divine d un ballet d opéra ou 2 danseuses étoiles se font des cadeaux devant le public : enchaînement de lobs , classe contre classe, comme un dialogue d égal à égal , et là encore merci et chapeau bas à Ronaldinho pour sa générosité envers ce jeunot qu est alors Messi !!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *