UA-59106369-4

Etiquette - Séville

Un premier bilan flatteur (1ère partie)

Le bilan mathématique du Barça est parfait depuis le début de saison. En y regardant de plus près il est flatteur, un jour avant que la Liga ne reprenne.

Lire la suite

17 victoires pour dépasser 90 points

Le Barça entame la phase retour de la Liga. 17 victoires en 19 matchs lui permettrait de pratiquement de s’assurer le titre.

Lire la suite

Barça : déconnexion interdite à Séville

Déconnexion interdite pour le Barça ce soir à Séville (Liga, J11, 20h45). Car les Catalans ont impérativement besoin des 3 points pour mettre la pression sur le Real Madrid à trois journées du Clasico.

Lire la suite

Barça: mettre la pression sur le Real Madrid en gagnant à Séville

En cas de victoire dimanche en Liga à Séville, le Barça mettrait la pression sur le Real Madrid, et surtout son entourage.

Le Barça n’aura pas la tâche facile dimanche à Séville lors de la 11ème journée de Liga. La dernière défaite des Andalous sur leur terrain remonte en effet au mois d’août. C’était lors de la Supercoupe d’Espagne aller… contre le F.C. Barcelone!

Depuis l’équipe de Sampaoli a gagné ses 7 matchs de Liga et de Ligue des Champions à domicile (17 buts pour, 6 contre). Pour le Barça, gagner pour la deuxième fois de la saison Séville serait donc un exploit qui lui permettrait de marquer son territoire en Liga, de refaire surface après sa défaite 3-1 à City et… de mettre la pression sur le Real Madrid et son entourage.

A Madrid, on pense déjà à creuser l’avantage sur le Barça

Malgré un jeu souvent décrié, le club dirigé par Florentino Perez est leader de la Liga avec 2 points d’avance sur le Barça et 3 sur l’Altetico. Il bénéficie par ailleurs d’un calendrier favorable ce week-end puisque les Merengues jouent contre Leganés à domicile tandis que les Catalans vont à Séville et les Colchoneros à Saint Sebastien visiter Anoeta.

“Ça sent “l’Opération Augmentation de l’Avantage au Classement » » écrivait dès dimanche dernier Tomás Roncero dans As, au lendemain de la victoire du Real à Alavés. Le journaliste pro-Real reprenait ainsi, dans l’euphorie du triplé de CR7 en terres basques, le sentiment de nombreux supporters et de peñas pro-madrilènes.

Barça : faire pression sur le Real Madrid

Une victoire du Barça à Séville contrecarrerait donc les plans de l’entourage du Real Madrid et ferait pression sur le club merengue. D’autant que de féroces critiques ont été émises à l’encontre de Zizou après le piètre nul de son équipe en Pologne mercredi.

le_blog_du_barca_as_varsovie

AS: « Zidane a fait de la politique en titularisant ensemble la BBC et Morata ».

Presse et supporters savent aussi que l’occasion est unique ce week-end car après le calendrier du Real se corse. D’abord avec une visite au Calderon contre l’Atletico juste après la trêve internationale (le 19/11), puis au Sporting du Portugal dans un match à gagner absolument pour être premier du groupe F (le 22), contre le Sporting Gijon (le 26), puis au Camp Nou pour le Clasico le 3/12.

Le tout en l’absence, suivant les matchs, de Modric, Casemiro, Ramos et Pepe, tous blessés. De quoi donner des sueurs froides à la Central Lechera pendant la trêve internationale si le Barça gagne à Séville. Car tout le monde se souvient comment les Catalans ont porté l’estocade au Bernabeu l’an dernier en novembre, juste après avoir pris trois points d’avance sur le Real la journée précédent le Clasico.

Abonnez-vous au Blog du Barça!

Abonnez-vous à ce blog par e-mail.

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à ce blog et recevoir une notification de chaque nouvel article par email.

Rejoignez-nous sur facebook et twitter.

Photo: Twitter @fcbarcelona

Jour de titre au Barça!

Jour de titre au Barça qui joue ce soir la Supercoupe d’Espagne retour contre Séville au Camp Nou. Ses deux buts d’avance de l’aller (victoire 2-0) ne sont pas une garantie pour Luis Enrique.

Lire la suite

3 Français au Barça la saison prochaine?

Cocorico! Le Barça pourrait compter 3 Français la saison prochaine dans son effectif. Soit deux défenseurs – dont Jérémy Mathieu qui va rester – et un attaquant. Curieusement, aucun des trois n’est indiscutable en Equipe de France. Mais les éventuelles recrues plaisent à Luis Enrique car elles sont des habituées du championnat espagnol.

Lire la suite