UA-59106369-4

Samedi clé pour le Barça

Samedi clé pour le Barça qui a la possibilité de récupérer la tête de la Liga.

Le 19 novembre dernier le Barça avait la possibilité de prendre la tête du championnat en battant Malaga avant que le Real n’aille défier l’Atletico sur son terrain. Rien de cela ne s’est passé. Le Barça a fait match nul et CR7 régna sur le Calderon, repoussant les Catalans à 5 points. 19 journées plus tard, le F.C. Barcelone espère de nouveau. Merengues et Colchoneros se rencontrent à 16h15 tandis que le l’équipe de Luis Enrique joue à Malaga à 20h45 (horaires CET).

Samedi clé pour le Barça

Pour le Real aussi ce samedi ressemble à une finale. Ils ont en effet deux points d’avance avec un calendrier à priori favorable entre leurs adversaires à l’extérieur (Gijon, Malaga, Grenade et Deportivo), leur match en retard contre Vigo en mai, et des adversaires difficile sur le papier mais potentiellement démobilisés en fin de championnat (Valence, Sévillle et le même Vigo). S’ils gagnent contre l’Atletico, les Merengues auront donc toutes les cartes en main pour remporter leur 2ème titre en 9 ans. Même en perdant à domicile le Clasico du 23 avril.

La bonne nouvelle pour le Barça, c’est que l’Atletico joue aussi gros ce samedi. Les Colchoneros viennent de récupérer la troisième place de la Liga, qualificative en Ligue des Champions. Avec seulement 3 points d’avance sur Séville, les hommes de Simeone voudront la consolider, d’autant qu’ils inaugureront leur nouveau stade la saison prochaine. « Un derby est toujours un match spécial, c’est du 50/50 a estimé hier Luis Enrique. Je verrai la rencontre à moins que je ne fasse la sieste. Comme ça je ne souffrirai pas ».

Le Barça doit gagner à Malaga

Sans filet, le Barça doit de son côté gagner à Malaga pour espérer continuer à croire au titre. « La Liga passe par Malaga » a asséné hier Luis Enrique alors qu’il était interrogé sur l’importance du Clasico à venir. « On a toujours des problèmes contre cette équipe » a rappelé l’entraineur. En 5 rencontres depuis son arrivée sur le banc du Barça, ses joueurs ont gagné 2 fois par un but d’écart, fait 2 nuls et perdu une fois. Ce n’est pas une bête noire mais ça y ressemble.

A la différence du match aller, terminé sur 0-0 au Camp Nou, le Barça pourra cette fois compter sur Suarez suspendu, Iniesta, Messi, et son talisman Umtiti, qui étaient blessés. 4 piliers du nouveau 11 de gala que Luis Enrique a mis en place depuis la défaite à Paris. L’entraineur devra toutefois faire sans Piqué et Rakitic, suspendus. Malaga, qui s’est donné de l’air en gagnant à Gijon mercredi, tentera de gagner des points en vue de son maintien. Entrainés par Michel, ils évoluent en 4-2-3-1 avec devant l’ex du Barça Sandro et dans les cages Kameni, seul gardien avec Iribar à avoir gardé 4 fois ses cages inviolées contre le F.C. Barcelone au Camp Nou. Samedi clé pour le Barça.

Les compos

Malaga: Kameni – Rosales, Hernandez, Llorente, Ricca – Recio, Camacho – Castro, Fornals, Juankar – Sandro

Barça: Ter Stegen – Umtiti, Mathieu, Alba – Busquets, Denis Suarez, André Gomes, Sergi Roberto – Messi, Suarez, Neymar

Abonnez-vous au Blog du Barça!
[jetpack_subscription_form]

Rejoignez-nous sur facebook et twitter.

Photo: Twitter @fcbarcelona_cat

A propos de l'auteur

Olivier Goldstein
Olivier Goldstein

Journaliste sportif spécialiste du F.C. Barcelone. Sur @Equinoxradio et 2 fois par semaine sur @But_FC. Fondateur de @leblogdubarca. A Barcelone depuis 2005.

2 Comments

Réagissez
  • Et évidemment la clef s’est cassée! Malaga était décidée à battre Barcelone et pour réussir, elle a mis la pression, l’envie, le surpeuplement défensif et les coups.
    J’arrive au constat que D. Suarez, Gomes, Alcacer sont définitivement inutiles au Barça. Ils ont fait perdre à l’équipe son identité de jeu. De plus,Le style de jeu du Barça demande à ce que le milieu de terrain soit performant car il est le premier rideau défensif, mais aussi le laboratoire de création du jeu pour lancer les attaquants et les appuyer dans les phases offensives. Busquets à lui tout seul ne peut pas faire grand chose et Iniesta est vieillissant Et le déclin vient de là. Ce sera une année perdue car à ce rythme là, le Barça a déjà perdu la Liga, n’est pas sûr de gagner la coupe du roi, et quand on songe que l’an dernier, l’équipe était plus forte et n’est pas parvenue en finale de la C1….

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *