UA-59106369-4

Rien ne sera réglé ce soir pour le Barça

Rien ne sera réglé ce soir pour le Barça.Car même en cas de victoire contre Madrid, le F.C. Barcelone aura encore trop de choses à régler pour prétendre au titre.

Voilà le Clasico. Le match du siècle. Messi contre Cristiano. Voilà le Barça de Luis Enrique contre celui de Zidane, les deux derniers champions d’Europe face à face, dans un duel qui sera retransmis pour 685 millions de personnes dans 185 pays.

Le F.C. Barcelone, 2ème à 6 points du leader Merengue, à impérativement besoin de la victoire pour rester dans la course au titre. Même si un succès résoudrait pas tous les maux de l’équipe catalane.

Rien ne sera réglé pour un Barça trop irrégulier.

Quelle équipe verra-t-on dans un Camp Nou surchauffé, qui ne demandera qu’à s’enflammer? (16h15 CET). Celui qui a balayé City ou celui qui s’est fait dévoré par la Real Sociedad il y a 6 jours? Impossible à dire. Le Barça est aujourd’hui imprévisible pour ses fans, en même temps qu’il est devenu trop dans le jeu.  Son milieu de terrain ne domine plus les matchs, les contre-attaques se succèdent, comme les pertes de balles qui mettent immédiatement en danger l’arrière garde azulgrana.

le_blog_du_barca_busquets

Busquets à la lutte contre la Real Sociedad (photo: Twitter @RealSociedad)

 

Hors pour gagner une Liga il faut être régulier. Depuis 2010, l’équipe proclamée championne d’Espagne a toujours marqué 90 points ou plus. En cas de victoire cette après-midi, le Barça en aura 30 en 14 journées, soit « seulement » 81 sur 38 journées. Rien ne sera donc réglé ce soir en cas de victoire du F.C. Barcelone, même mathématiquement.

Tout dépend d’Iniesta au Barça

Heureusement l’équipe catalane récupère Iniesta, qui a reçu le feu vert médical hier. Le capitaine va redonner du poids au milieu de terrain et du génie dans la construction, ce dont a manqué cruellement l’équipe depuis sa blessure le 22 octobre. Car à part Messi personne n’a su, ou n’a pu, remplacer celui que Menotti considère comme « le meilleur joueur du monde ».

A 32 ans Iniesta prend une dimension nouvelle auprès des supporters et de la presse de Barcelone, qui  n’avaient jamais autant remarquer son absence. Toutes proportions gardées, le Barça avait réussi à bien jouer et gagner en l’absence de Messi en 2015. Cette année, sans Don Andrés, le F.C. Barcelone a pataugé sauf quand Leo Lionel Messi occupait 2 ou 3 postes lors d’un  même match comme à Séville ou à Glasgow. Ce qui est mauvais signe, car si l’idée de jeu d’une équipe dépend d’un joueur, aussi bon soit-il, c’est qu’elle est fragile.

Le mal est donc profond au Barça, qui n’aura pas tout résolu ce soir en cas de victoire. Même si, tant qu’à choisir, il aurait tout intérêt à prendre les 3 points. Carles Puyol a beau déclaré sur Barça TV que « La Liga est encore longue », il sera en effet très difficile pour le F.C. Barcelone de rattraper le Real Madrid s’il repart cette après-midi avec 6 ou 9 points d’avance du Camp Nou.

Les compositions probables:

Barça: Ter Stegen – S. Roberto, Mascherano, Piqué, Alba – Busquets, Rakitic, Iniesta, Messi, Neymar, Suarez

Real Madrid: Keylor Navas, Carvajal, Pepe, Sergio Ramos, Marcelo, Kovacic, Modric, Isco, Lucas Vázquez, Benzema y Cristiano Ronaldo.

Abonnez-vous au Blog du Barça!
[jetpack_subscription_form]

Rejoignez-nous sur facebook et twitter.

Photo: Twitter @fcbarcelona

A propos de l'auteur

Olivier Goldstein
Olivier Goldstein

Journaliste sportif spécialiste du F.C. Barcelone. Sur @Equinoxradio et 2 fois par semaine sur @But_FC. Fondateur de @leblogdubarca. A Barcelone depuis 2005.

4 Comments

Réagissez
  • Salut!!!!! OLIVIER, avec mon Barça en gagnera le match et avec mon MESSI je serai satisfait ce soir les jaloux vont mourirent avec le retour du patron ANDRÈS INIESTA Le maître a jouer bonne chance à tout les fans.

  • Quelque soit la fisonomie du mouton la fête de tabaski aura bien et belle lieu peut importe la madrid d ‘ aujourd ‘hui mon Barca va gagné

  • Si nous gagnons on va inverser la dynamique et ça va aller mieux pour le reste de la première partie de la saison. Si nous gagnons avec la manière ça sera comme en 2015. Si nous perdons on risque de rentrer dans un cercle vicieux.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *