UA-59106369-4

Messi, que la fête continue

Ce sera la fête ce soir à Gérone et pour Messi. L’Argentin a l’opportunité de battre un nouveau record s’il marque à Montilivi (20h45 CET).

Une fois de plus Messi est la meilleure recrue de l’année du Barça. L’Argentin vient de marquer 11 buts en 5 matchs  – 9 en Liga, 2 en Ligue des Champions – et porte à bout de bras une équipe blaugrana qui était K.O. il y a à peine un mois après avoir pris le bouillon contre le Real Madrid en Supercoupe d’Espagne.

Le Barça, leader de la Liga avec 5 victoires en 5 matchs, a l’occasion de prolonger la fête ce soir en battant Gérone chez lui. C’est la première confrontation entre les deux équipes en première division. C’est aussi l’opportunité de Messi de battre un nouveau record.

Messi: que la fête continue!

Il a trente ans et il continue à se dépasser année après année. Orphelin cette saison de Neymar, Messi se réinvente de nouveau pour signer son meilleur début de championnat comme buteur. Avec 9 réalisations en 5 matchs, l’Argentin améliore d’une unité son précédent record qui datait de 2011-2012 en Liga (source: Marca). « Je ne fais que le titulariser, c’est lui qui fait tout » a dit hier Valverde alors qu’il était interrogé sur l’influence qu’il aurait dans ce record.

Placé en faux 9 libre de tous mouvements depuis le départ de Ney, Leo a scoré 2 buts contre Alaves, 3 contre l’Espanyol et 4 contre Eibar! « Il se gare bien » a analysé l’entraineur d’Eibar Mendilibar après avoir encaissé 6-1 mardi soir. Sous-entendu: Messi sait se réserver voire s’arrêter pour apparaitre au bon moment et prendre tout le monde de vitesse. Mardi Messi a cadré 7 de ses 8 frappes et marqué 4 buts (voir ci-dessous la heatmap et la stat).

Messi: un nouveau record à Montilivi

Ce soir Messi a l’occasion de battre un record à Montilivi, la pelouse de Gérone. Un de plus. L’Argentin a en effet marqué contre 35 équipes de première division, record qu’il détient à égalité avec Raul. Leo accrocherait donc une 36ème équipe de Liga à son palmarès s’il battait Gorka ce soir, record absolu.

Messi sait d’ailleurs ce que sait de marquer contre Gérone. Il avait marqué contre cette équipe de Catalogne, à 100 kilomètres au nord de Barcelone, quand il jouait au Mini Estadi avec le Barça B. Leo a aussi perdu à Gérone avec l’équipe filiale du Barça. Celui qui vient d’être nommé finaliste de The Best a donc un double défi: marquer et gagner à Montilivi. L’Argentin continuerait ainsi de maintenir l’équipe au sommet de la Liga et permettrait à Bartomeu d’éviter une plus grande contestation sociale. Une fois de plus.


Le Match: Gare à Gérone!

Le Barça fera bien de se méfier de Gérone. Le promu, qui joue pour la première fois en Liga, a cher lui accroché l’Atletico 2-2 et perdu en fin de match contre Séville 0-1. Les hommes de Pablo Machin, ex-adjoint d’Unzué à Numancia, sont reconnus pour leur beau jeu et leur recrutement de qualité pour un nouvel arrivant. Gérone est il est vrai un jeunot au reins solides avec les capitaux de son propriétaire Manchester City, qui a aussi prêté 4 joueurs dont Maffeo et le réseau de Pere Guardiola, le frère de l’autre, agent entre autre d’Iniesta et également propriétaire du Club.  Ce sera un match aussi important pour Gérone pour revendiquer sa place dans le football catalan et sortir de l’ombre du F.C. Barcelone, bien implanté dans la région. Le club local compte 7 penyas à Gérone et sa banlieue contre 3 pour le tenant de la Coupe du Roi. Le match se jouera d’ailleurs à guichets fermés – Montilivi compte 13.500 places.

Barça: Sans Semedo ni Deulofeu

Pour cette rencontre Valverde a choisi de se passer de Vermaelen et Arda – des classiques – mais aussi de manière plus surprenante de Semedo et Deulofeu. Sergi Roberto devrait donc occuper le poste de latéral droit avec devant lui Denis ou Aleix Vidal. Ce sera le centième match de Luis Suarez sous les couleurs azulgrana s’il est aligné, dans une rencontre où le Barça tentera de remporter son 6ème match consécutif pour se maintenir leader de la Liga. L’Uruguayen, qui n’a marqué qu’un but depuis le début de la saison toutes compétitions confondues, n’est pas dans sa meilleure forme. Son équipe a pourtant plus que jamais besoin de lui car Messi ne pourra pas toujours marquer plus de la moitié des buts à lui tout seul (12/21 sur les 8 premiers matchs toutes compétitions confondues).

11 possible du Barça: Ter Stegen – S. Roberto, Piqué, Umtiti, Alba – Busquets, Iniesta, Rakitic – Messi, Suarez, Denis.

Abonnez-vous c'est gratuit!

Abonnez-vous à ce blog par e-mail.

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à ce blog et recevoir une notification de chaque nouvel article par email.

Photo: Xavier Bonilla/NurPhoto

A propos de l'auteur

Olivier Goldstein
Olivier Goldstein

Journaliste sportif spécialiste du F.C. Barcelone. Sur @Equinoxradio et 2 fois par semaine sur @But_FC. Fondateur de @leblogdubarca. A Barcelone depuis 2005.

11 Comments

Réagissez
  • Mauvais match de Messi (selon ses standards) donc bon match dans l’absolu mais il n’avait visiblement aucune envie de jouer aujourd’hui. Il a été très peu performant, à l’image de toute l’équipe d’ailleurs. Le score final de 3-0 est tout sauf mérité contre une équipe de Girona qui passé le plus clair de son temps à faire le jeu et à se créer quelques occasions dangereuses. Aussi, les joueurs du Barça sont d’une nullité légendaire dans les duels aériens, qu’ils perdent quasiment tous. Suarez est un vrai problème dans l’animation offensive, j’ai l’impression qu’il ne sait pas jouer au foot mais juste scorer. Sa vision, sa lecture et son intelligence de jeu laissent à désirer – il fait de mauvais choix 90 % du temps, sa qualité de dribble et de conservation de balle est proche du néant – et on ose dire que c’est un des meilleurs joueurs du monde…. Ce qui me déçoit le plus aujourd’hui c’est bien l’attitude je m’en foutiste de M10, qui aurait pu et même qui aurait dû accentuer son avance sur CR7 au scoring mais qui au lieu de ça s’est contenté d’être spectateur du jeu. J’ai vraiment l’impression que le jeu de Messi n’est plus aussi pur ni aussi léché qu’autrefois où il faisait toujours les meilleurs choix et où il était véritablement impossible de lui prendre le ballon. Ce n’est plus du tout le cas de nos jours où un simple pressing adverse le met en difficulté (on l’a bien vu contre le club qatari à l’aller en 8ème de Champions League en février 2017)… Comme quoi même le meilleur joueur n’est pas à l’abri d’un déclin s’il est entouré de joueurs qui ne comprennent pas son jeu et qui sont d’un pâle niveau à côté du sien. Et pour ça, il faut remercier Bartomeu pour sa politique sportive désastreuse !

    • Juste une clarification, Messi n’était pas censé faire des efforts à part de soutenir ses coéquipiers et s’assurer de la victoire, sûrement c’était l’alternative pour ne pas le laisser sur le banc de touche (rotation obligée) et comme on le sait Messi donne priorité à son équipe et non pas à ses records. Merci pour le reste de l’article, VISCA BARÇA

      • Sur ce blog, on sait tous que M10 est bien meilleur joueur de foot que CR7. Sauf que CR7 et une poignée d’individus sont persuadés du contraire. La grande force de Messi qui est peut-être aussi sa plus grande faiblesse c’est son altruisme. À mon avis il devrait penser un petit peu plus à lui tout en restant altruiste et surtout il faut qu’il soit un peu moins nonchalant car je le répète, le match qu’il a fait sur la pelouse de Girona n’est pas digne du meilleur joueur du monde, si ce n’est de l’Histoire. Si Messi est incapable de se débarrasser d’un marquage individuel un peu plus strict qu’à l’accoutumée, alors ça va poser de vrais problèmes, pour lui et surtout pour l’équipe.

  • Je ne pense pas qu’on ait vu le même match.
    Messi est un joueur de fulgurence et peut faire la différence à chaque balle touchée.
    Hier soir, le score était acquis à la 48eme alors pourquoi forcer et risquer la blessure. De plus le « mauvais » Suarez a marqué un fort joli but… n’en déplaise à Força barça. On peut tout critiquer surtout quand le but c’est de conclure par la politique désastreuse de Bartomeu.
    Pour rappel : 6 matches de liga 6 victoires : 20 buts marqués et 2 encaissés.
    c’est vrai qu’au vu de ces chiffres, l’équipe est sur le déclin…. !

    • Si tu avais bien lu mon premier message, je n’ai jamais dit que l’équipe était sur le déclin. J’ai simplement évoqué le jeu de Messi, qui est aujourd’hui moins « messiesque » qu’il y a deux ou trois ans où si je ne m’abuse, c’était presque impossible pour l’adversaire aussi fort soit-il de déposséder le génie argentin du ballon. De nos jours, il le perd beaucoup plus souvent et son jeu me paraît moins pûr. Effectivement notre équipe est remarquablement performante depuis le début de saison. Mais je ne confonds pas performance et brillance car je remarque qu’à l’éxterieur, l’équipe joue beaucoup moins bien qu’au Camp Nou. Vous me direz que c’est pareil pour toutes les équipes de tous les clubs, mais je trouve qu’il y a un écart de niveau de jeu bien trop important. Néanmoins, l’équipe doit améliorer individuellement et collectivement son impact dans les duels aériens et elle doit également concéder moins d’occasions contre des équipes dont la puissance offensive n’est pas extraordinaire, a priori. Maintenant Messi reste le meilleur joueur du monde, et de loin même si je trouve que son niveau de jeu a baissé (d’ailleurs ce n’est pas de sa faute mais de celle de ses coéquipiers, incapables de se mettre au diapason avec le n°10 blaugrana et de comprendre son football, ce que les Xavi, Dani Alves et consort faisaient à merveille il me semble). Ma critique est constructive et mon intention n’est pas de dénigrer notre équipe car je suis supporter et fan du Barça.

  • Je te trouve un peu sévère à l’égard de L.SUAREZ même s’il est moins efficace qu’il y a un an ou deux où il avait terminé pichichi, meilleur buteur de la Liga, c’est un grand joueur, malgré tout, ce qui m’irrite par contre en lui ce sont ses simulations. Il est malgré tout un formidable attaquant et quand la réussite va revenir il nous rendra de grands services. Soyons lui reconnaissant pour tout ce qu’il a apporté au Barça. J’aime les grands joueurs qui veulent briller au Barça. Je suis d’accord en ce qui concerne le Roi Léo il accuse par moments un coup de moins bien ce qui est regrettable mais il est capable d’un ou plusieurs éclairs de génie et de nous éblouir. Je le répète toujours ne nous enflammons pas devant le bon début du Barça. C’est vrai que la politique du clan BARTOMEU a rendu le Réal supérieur à nous ça m’exaspère !!! Visca Barça.

    • On est d’accord sauf sur Suarez dont le niveau de jeu n’est même pas convenable. Attention, là encore je ne dis pas qu’il faut le jetter aux orties et oublier tout ce qu’il a apporté à l’équipe mais seulement il faut qu’il (re)trouve un bien meilleur niveau de jeu pour pouvoir combiner avec Messi, ce que Moneymar faisait très bien à l’époque. 7,43/10, c’est la note indigne qui a été attribuée à M10 après son match raté à Girona. On peut me dire ce qu’on veut mais force est de reconnaître qu’il a été étouffé par un type inconnu de 20 ballets, surmotivé à l’idée de réduire le meilleur joueur du monde au silence. Et a ça bien marché. Je rappelle quand même que les standards de Messi dépassent les 8,5/10 depuis qu’il a commencé sa carrière, et très souvent ça atteint 9/10 ou plus, toute compétitions confondues. Déjà qu’il n’avait pas été bon à Getafe (selon ses standards une fois de plus, dans l’absolu ce sont de (très) bonnes prestations) avec seulement 7,85/10, et encore c’est généreux parce qu’il a réussi à faire une passe décisive pour Paulinho sur le 2ème but… Et ce n’est pas la première fois, on s’en souvient contre le club de ligue 1, où La Pulga avait pris l’eau contre Kimpembe, et où il avait été dépossédé du ballon à chaque fois qu’un Matuidi ou qu’un Rabiot faisait un intense pressing… Ce sont des faits que j’évoque simplement et ça n’enlève absolument rien à ce qu’il est et à ce qu’il continue à faire depuis tant d’années. Moi je salue quand le boulot est fait correctement. Quand le boulot n’est pas fait correctement, il faut aussi savoir le dire, Messi ou pas Messi.

  • Dont acte Força barça. Ton analyse est plus claire aujourd’hui.
    Nous sommes tous de sfans absolus du barça et de ses joueurs.
    L’année se présente bien…il faut régler quelques points effectivement à l’extérieur où on subit un peu trop, mais les équipes adverses connaissent le jeu des uns et des autres et c’est plus compliqué.
    J’ai le sentiment qu’on a une équipe plus compacte que l’an passé où tout était concentré sur le trio d’attaque et ou QSGMAR dribblait à tout va sans parfois servir l’efficacité de l’équipe. 20 buts en 6 matches, que dire de plus.
    Juste une question si quelqu’un peut m’éclairer, pourquoi le deuxième but à GERONE n’a pas été attribué à SUAREZ. certes le gardien la touche du pied, mais il me semble que le ballon allait tout de même dans le but.

    • Merci, et je partage totalement ton point de vue. Le fait que Neymoney se soit tiré de notre grand club a permis a l’équipe de retrouver un équilibre offensif et défensif qu’elle avait perdu à cause du « Tout pour la MSN » où effectivement comme tu le dis très bien, le déserteur brésilien essayait tout le temps le dribble, et très souvent ça n’apportait que du « spectacle visuel » sans pour autant provoquer de réel déséquilibre chez l’adversaire. Après il est vrai que notre équipe doit s’améliorer quand il s’agit de faire le jeu et se créer des occasions franches chez l’adversaire car il n’est pas normal de subir autant, surtout face à un promu comme Girona. Tu fais bien d’insister sur les très bonnes performances de notre équipe, qui je le rappelle a été annoncée morte née à maintes reprises dans les médias de masses à cause du départ de l’autre type destination la ligue 1 sauce qatar. Après 6 journées, on a fait un sans-faute avec 6 victoires et un goal average de + 18 (20 buts inscrits et 2 encaissés). Que l’équipe continue sur la lancée, c’est très fort ! Força Barça !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *