UA-59106369-4

Objectif Kiev

La route pour la finale de la Ligue des Champions à Kiev commence ce soir (20h45 CET contre la Juve). Le Barça doit la viser pour oublier ses deux dernières campagne ratées.

The Chaaaaaaaaaaaampions revient ce soir pour un Barça beaucoup mieux qu’il n’était il y a un mois contre le Real Madrid lors de la Supercoupe d’Espagne. La dépression post départ de Neymar semble être passée même si l’équipe est encore loin de sa vitesse de croisière, arrivée tardive de Dembélé oblige.

L’objectif des blaugranas doit être de revenir en demi-finale de la compétition voire la finale de Kiev fin mai. Perdre en 1/4 de finale de LDC 2 ans de suite n’est pas digne  du standing du Club, surtout avec Messi dans ses rangs.

Kiev commence ce soir

Mais Kiev est encore loin et il faudra écarter de nombreuses équipes avant de parcourir les 3.000 kilomètres qui séparent la Catalogne de l’Ukraine en 2018. À commencer par la Juve ce soir, l’équipe qui a justement éliminé les Blaugranas en avril dernier (20h45 CET).

Iniesta & Co auront l’occasion de s’étalonner contre la meilleure équipe d’Italie, finaliste de la dernière Ligue des Champions mais qui est moins bonne que la saison dernière selon les observateurs Transalpins. Notamment à cause du départ de Bonucci, la tour de contrôle de la défense bianconeri, et dans une moindre mesure celle de Dani Alves, resté seulement un an au Club. La Juve a toutefois recruté Matuidi, Howedes, Douglas Costa ou Bernardeschi, ce qui n’est pas mal non plus. Les Juventini se connaissent à la perfection et ont la capacité, année après année de maintenir le niveau tout en se renouvelant – départs de Pirlo et Tevez en 2015, Pogba en 2016.

L’équipe qui sera alignée ce soir par Allegri sera toutefois très loin de celle qui a fait match nul au Camp Nou en avril. A Bonucci et Dani Alves, partis, s’ajoutent les absences de Cuadrado, suspendus, et Mandzukic, Marchisio, Khedira et Chiellini, forfaits. Soit 6 titulaires du 1/4 de finale retour qui s’était soldé sur un 0-0. Allegri devrait adopter un 4-2-3-1 avec Matuidi, de retour à Barcelone pour la première fois depuis le 8 mars dernier. « Le Barça a beaucoup, beaucoup de points forts mais aussi un point faible. Nous voulons créer le danger dès le début. Ce serait bien terminer un troisième match sans prendre de buts » a dit hier l’allenatore de la Juve (source: @marcosperidico).

Dembélé sûrement sur le banc

Côté Barça tout va pour le mieux – sur le terrain s’entend. « Nous avons de bonnes sensations a confié » hier Ter Stegen en conférence de presse. « C’est vrai que c’est plus facile d’affronter la Juve après la victoire de samedi«  a abondé ensuite Valverde. Qui est conscient de la tâche qui l’attend en Ligue des Champions cette année: « le Barça a gagné cette compétition ces dernières années. C’est une grande responsabilité. Je le savais avant de signer ».

Le coach, qui s’assoira ce soir pour la première fois sur le banc en Ligue des Champions avec le F.C. Barcelone, a écarté Aleix Vidal, Digne et Vermaelen, tandis qu’Alcacer (gastroentérite) vient remplir l’infirmerie où se trouve Rafinha et Arda. « Ce sera une rencontre forte, impactante. La Juve est une équipe très solide. Elle ressort bien le ballon de derrière et presse  haut. Mais ce n’est pas décisif pour la première place. Nous devons respecter les autres équipes » – Olympiacos et Sporting Lisbonne – analyse Valverde. Le Barça reste sur une série de 19 victoires et 2 nuls au Camp Nou en Ligue des Champions. Seuls l’Atletico en 2014 et… la Juve au printemps ont réussi à sortir invaincus.

https://twitter.com/FCBarcelona_cat/status/907291499343302658

Le mister pourrait reconduire l’équipe qui a battu l’Espanyol 5-0 samedi soir. Dembélé serait alors une nouvelle fois sur le banc. « Si je le titularise c’est parce qu’il sera en condition de l’être. Mais si ce n’est pas contre la Juve, ce sera dans quelques matchs. L’enchaînement des compétitions commande. Nous devons gagner avant tout ». Le Français, qui est sorti hier en même temps que Messi et Suarez sur le terrain d’entrainement, n’a effectivement que 4 entrainements avec l’ensemble de ses coéquipiers. Les prochains jours lui permettront d’affiner encore plus la mire et d’aider l’équipe sur la route de Kiev. Surtout avec Messi à ses côtés qui, ce soir, essayera de mettre pour la première fois un but à Buffon.

Les 11 possibles:

Barça: Ter Stegen – Semedo, Piqué, Umtiti, Alba – Busquets, Rakitic, Iniesta – Deulofeu, Messi, Suarez

Juventus: Buffon – Alex Sandro, Barzagli, Benatia, De Sciglio – Pjanic, Matuidi – Douglas Costa, Dybala, Bernadeschi – Higuain.

Abonnez-vous c'est gratuit!

Abonnez-vous à ce blog par e-mail.

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à ce blog et recevoir une notification de chaque nouvel article par email.

Photo: Miquel Llop/NurPhoto

A propos de l'auteur

Olivier Goldstein
Olivier Goldstein

Journaliste sportif spécialiste du F.C. Barcelone. Sur @Equinoxradio et 2 fois par semaine sur @But_FC. Fondateur de @leblogdubarca. A Barcelone depuis 2005.

5 Comments

Réagissez
  • On construit une équipe lors des grades rencontres et jouer contre la Juve en est une pour consolider que notre Barça est sur le bon chemin. Ayez confiance en nos joueurs qui ont montré un moral d’équipe très soudé et combatif. On doit jouer pour reprendre ce qui nous appartient : la gloire et les trophées. Cependant, ce serait magique de faire jouer dembele des l’entrée de jeu, il est plein d’énergie et de soif pour gagner des titres, alors autant en profiter. Tout au plaisir de séduire les spectateurs et passer le message que le Barça est toujours le Barça a bon entendeur. VISCA barça.

  • Bonjour

    il faut en finir avec ce Barça attentiste qui laissait les équipes évoluées même à domicile.
    Il faut désormais revenir sur le pressing et l’intensité , ne pas les laisser jouer et ça passe par un milieu de terrain très fort. Busquets , Iniesta et Ratickic semblent être revenus à leurs niveaux de 2014/2015, alors tant mieux. parce qu’en face Pjnaic, Matudi et Bernadeschi vont faire le boulot

    Enfin, ça serait bien que Messi, finisse par marquer un but à Bufon, immense gardien mais devant un génie comme Messi tout est possible
    Alors avec cet effectif et une grosse motivation, je sens que ça va le faire

    visca Barça

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *