UA-59106369-4

Jérémy Mathieu, coupable idéal

A chaque contre-performance du Barça, comme mercredi soir en première mi-temps contre l’Athletic Bilbao, Jérémy Mathieu est désigné coupable de la mauvaise prestation de l’équipe. Coupable idéal? Une chose est sûre: le Français est tout autant victime de sa polyvalence que de sa mauvaise communication. Car le Barça lui fait toujours confiance.

Mercredi 21h45. Un frisson parcourt le Camp Nou. Le Barça est mené 1-0 par l’Athletic Bilbao sur son terrain. A part Piqué et Neymar, l’équipe manque de mobilité. Un but des Basques et le F.C. Barcelone est éliminé.

Dans les tribunes, dans certaine presse et sur les réseaux sociaux, les coupables sont tout trouvés: le Belge Thomas Vermaelen et le Français Jérémy Mathieu sont responsables de ce début de mi-temps raté. Une rengaine qui revient depuis le début de la saison à chaque match non maitrisé du FCB.

Jérémy Mathieu paye son manque de communication

Dans la galaxie Barça, Jérémy Mathieu est un coupable idéal. Il n’est pas une star internationale. Il n’a pas été formé à la Masia. Il n’est donc pas intouchable.

Mais Jérémy Mathieu ne fait rien pour améliorer son image. Le Français n’apparait pas dans les journaux locaux, ni sur les télés françaises. Il n’est pas présent dans les réseaux sociaux, où son nouveau profil lancé le 17 janvier n’a toujours pas été actualisé. Et quand il décide de parler il crée – à son corps défendant – la polémique. Comme lorsqu’il avoue que Luis Enrique et Messi se sont pris le bec, ou qu’il est « surpris » de jouer comme latéral au Bernabeu lors du match perdu 3-1 en octobre 2014. Des déclarations qui passeraient inaperçues dans n’importe quel club. Mais au Barça, chaque parole est analysée, décortiquée, déformée. Avec 400 millions de followers sur les réseaux sociaux du Barça, les joueurs n’ont pas le droit à l’erreur.

Luis Enrique préfère Mathieu à Adriano comme latéral

Une partie des critiques qu’il reçoit quand il joue à gauche sont toutefois justifiées. Jérémy Mathieu n’est pas LE latéral gauche idéal pour le Barça. Mais Luis Enrique lui fait confiance. « Jérémy est un joueur très important pour nous car il a la capacité de jouer au plus haut niveau à deux postes différents » a dit l’entraineur en novembre dernier. Et la confiance n’est pas rompue: Luis Enrique préfère toujours titulariser le Français plutôt qu’Adriano, pourtant spécialiste du poste. A tel point que cette saison Mathieu a déjà joué plus comme latéral que toute la saison dernière. Cinquième défenseur en temps de jeu du Barça (22 matchs et 1511 minutes) derrière l’inamovible quatuor Alves, Piqué, Mascherano et Alba, Jérémy Mathieu paye en quelque sorte sa polyvalence, lui qui avait été recruté pour jouer en défense centrale.

Le Barça a confiance en Jérémy Mathieu

Que pense le club de toute cette histoire? D’après les informations recueillies par le Blog du Barça, Jérémy Mathieu a la confiance du F.C. Barcelone, qui n’envisage pas une seconde son départ. Ils savent que l’ex-joueur de Valence peut dépanner à gauche, et qu’il est un solide défenseur central, comme il l’a prouvé à Malaga ou en novembre au Bernabeu. Le Français, quant à lui, vit cette agitation avec sérénité. Selon son entourage, il s’y est habitué.

Et vous? Pensez-vous que Jérémy Mathieu est le coupable idéal quand le Barça ne tourne pas rond?

Si vous avez aimé l’article, n’hésitez pas à commenter, partager et liker la page facebook et twitter de Le Blog du Barça!

Leblogdubarca.com est le premier blog francophone 100% Barça écrit depuis Barcelone.

Photo: MIKEL TRIGUEROS/URBANANDSPORT/CORDON PRESS

A propos de l'auteur

Olivier Goldstein
Olivier Goldstein

Journaliste sportif spécialiste du F.C. Barcelone. Sur @Equinoxradio et 2 fois par semaine sur @But_FC. Fondateur de @leblogdubarca. A Barcelone depuis 2005.

2 Comments

Réagissez
  • Etre joueur issu de la Masia ne suffit pas pour être « intouchable ». Voir Bartra !
    Le fait est que Mathieu n’a pas le profil du joueur idéal pour jouer au Barca. S’il démontre des qualités en particulier athlétiques, un bon jeu de tête, il lui manque un élément indispensable : la relance ( ! On le voit vite paniquer et préférer se débarrasser du ballon dans les moments chauds). Or partir de derrière fait partie de l ADN du Barca. Ce fût d’autant plus criant face a Bilbao, Mascherano ne se déplaçant pas dans les intervalles pour faciliter la tâche des défenseurs ( au contraire d’un Busquet). Mathieu ne se sentira a l’aise que dans une équipe dominatrice mais plongera au coté d’un Vermeulen et sans un milieu aspirant les ballons. N’a pas la technique d’un Alves ou Alba qui veut..
    Pour le reste, et ça il n’y peut rien : il n’est pas élégant, ce n’est plus un détail dans une société ou l’ image, l’apparence a son importance ( malheureusement).
    Je doute que beaucoup de jeunes filles aient son portrait accroché au mur de leurs chambres !

    • Effectivement Philippe, être un joueur issu de la Masia ne suffit pas pour être intouchable… en tout cas pour Luis Enrique! Car dans l’opinion générale, la phrase qui revient est « Mais que se passe-t-il avec Bartra? ». Avec une pointe de surprise et d’affection comme on pourrait en avoir envers un ami cher, car Marc Bartra défend le maillot du Barça depuis 14 ans. D’où mon propos que Jérémy Mathieu est un coupable idéal vu qu’il n’a pas été formé à la Masia. Il ne bénéficie pas de la même mansuétude.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *