UA-59106369-4

L’appel d’Iniesta et Piqué

Iniesta et Piqué appellent à l’union sacrée après la défaite au PSG. Pour sauver au Barça ce qui peut encore l’être.

Drôle d’ambiance dimanche soir au Camp Nou juste après la victoire du Barça contre Leganes. Les mines des journalistes traduisaient l’état d’esprit ambiant: à la fois grave et soulagé. Grave car le match était indigne de ce que le Barça sait faire, parce que les supporters ont sifflé André Gomes et se sont divisés autour du nom de Luis Enrique. Et cependant soulagé de voir le Barça gagner dans la douleur sur un pénalty de Messi à la 89ème minute. Car un match nul aurait été synonyme d’adieu à la Liga dès le mois de février.

Iniesta et Piqué appellent à l’union sacrée

C’est dans ce contexte qu’Iniesta s’est présenté en t-shirt jaune, short et tongs pour répondre aux questions des journalistes. Chose inhabituelle, Don Andrés a été le seul joueur du Barça à passer par la zone mixte alors que d’habitude plusieurs d’entre eux passent par là après les matchs, même s’ils ne s’arrêtent pas forcément.

Mais dimanche soir l’heure était grave. Iniesta a donc lancé un appel à l’union sacré entre joueurs et supporters. Comme Piqué hier lors d’un acte promotionnel. Pour sauver ce qui peut encore l’être.

Iniesta: « On doit tous ramer dans le même sens »

« Les sensations sont mauvaises et on l’a vu. Quand le résultat est serré, tout est plus difficile mais on a finit par gagner et à partir de maintenant on va essayer de changer notre état d’esprit et aller de l’avant. Nous ne pouvons pas continuer de regarder arrière. » Iniesta parle des fois sans donner une seule information mais là, en quelques mots, le capitaine du Barça a confirmé ce que tout le monde pressentait déjà: l’effectif blaugrana a été profondément marqué par la défaite à Paris. « C’était un match difficile pour les joueurs et les supporters à cause de la frustration générée par le match contre le PSG.  Mais nous n’avons perdu confiance ni en nous ni en en notre entraineur. »

Interrogé sur les sifflets du public à l’encontre d’André Gomes et Luis Enrique, celui qui fêtait son 400ème match en Liga sous les couleurs du Barça a aussi lancé un appel à l’union sacré: « Je crois que cela doit changer à partir de cette semaine. Le public sait que l’on a besoin de sa chaleur et de son soutien. C’est aussi à l’équipe de lui donner des raisons d’être derrière elle. On doit tous ramer dans le même sens. Ne faisons pas l’erreur de pointer du doigt des joueurs qui viennent d’arriver, ça n’a pas de sens. Rien n’est perdu et cette équipe a toujours des arguments pour se battre et gagner. »

Piqué: « Que les supporters nous aident au Camp Nou »

Piqué a lui aussi lancé un appel à l’union sacrée hier lors d’un acte promotionnel. « Je comprends parfaitement que les supporters soient mécontents, qu’ils souhaitent voir un meilleur football, un style de jeu reconnaissable. Mais nous devons être Plus Qu’un Club aussi dans ces situations là. Nous devons essayer que l’afición, les joueurs, le staff technique et le comité directeur ne fasse qu’un. »

Le défenseur central incite même le public à venir en nombre lors du match contre le PSG « car si on remonte ceux qui seront devant leur télé seront dégoutés ». Tout en reconnaissant que son équipe ne maitrise pas le jeu autant qu’il le souhaiterait: « Peut-être que nous ne jouons pas de manière aussi associative qu’avant. Mais je suis totalement pour évoluer. Si nous jouions comme il y a six ans les équipes se seraient adaptées. Nous devons évoluer ».

Enfin Gerry a soutenu son entraineur contre vents et marées: « Notre équipe n’avait rien gagné l’année où Luis Enrique est arrivé (une Supercoupe d’Espagne en début de saison NDLR). On venait de la mierda absoluta – pas besoin de traduire – et avec lui on a gagné le Triplé. Je sais que le football a la mémoire courte mais j’aimerais qu’on valorise le travail qu’a fait le coach. »

Reste à savoir dans les prochains jours comment les messages d’Iniesta et Piqué sont passés auprès des supporters. Car pour l’instant, à Barcelone, c’est plutôt la déprime qui prime.

Abonnez-vous au Blog du Barça!
[jetpack_subscription_form]

Rejoignez-nous sur facebook et twitter.

Photo: Twitter @andresiniesta8

A propos de l'auteur

Olivier Goldstein
Olivier Goldstein

Journaliste sportif spécialiste du F.C. Barcelone. Sur @Equinoxradio et 2 fois par semaine sur @But_FC. Fondateur de @leblogdubarca. A Barcelone depuis 2005.

8 Comments

Réagissez
  • Vu de Paris, le match nul du psg contre Toulouse a ete une douche froide ( la glacee c est pour le 8 mars) , car le tout venant voyait le psg intouchable depuis le 4_0….. vous avez vu la réaction d Emery a la fin du match ? Il perd l occase de recoller a Monaco et il perd un prestige tout juste gagné . Ce psg va etre partagé entre le stress de la peur du premier but barcelonais et le stress que va leur mettre Emery, qui va jouer gros….. comme Henrique ! Quel match !

  • C’est le moment à toutes et tous de montrer qu’ont aime notre club c’est notre devoir , alors OUI à l’unité sans état d’âme !!!!!!!!!!!!!!!
    VISCA BARCA !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

  • Sachez que paris n’a jamais paru aussi friable et prenable en ligue 1 que cet année.Ils vont surement d’ailleurs perdre l’hexagoal au profits de Monaco en mai prochain.On a donc été tous surpris par leurs match mardi derniers, mais perso ce qui m’a encore plus surpris c’est le niveau du barça.Un barça a 200% niveau LDC en met 6 a ce paris.Pourvu que vos joueurs retrouvent d’ici là leurs confiance, leurs précision technique et leurs solidarité.Faite le ! 🙂 SVP ! On souffre ici avec les consultant de Canal plus ou de l’Equipe qui nous disent (trés serieusement) que paris est devenus favori pour gagner la ligue des champions :-\

  • Forca barca laison la presse parler les critiques de cote et prenom le possitive notre vrai jeux le publique et toute la catalogne et viva barca mes qun club marquon lhistoire aller aller a la vie a la mort le barca c le barca et restera le barca psg craignait nous votre retour sera pour vous tres lompts et vous vous en souviendrait lomptent viva barca

  • Les réactions de Pique et Iniesta laissent bien comprendre qu’il y a un problème de solidarité et de cohésion dans l’équipe. Le temps est bien court pour espérer un redressement avant le match retour contre le PSG. Les nouveaux joueurs n’ont pas le vécu du club et ne ressentent pas la défaite comme les Catalans..Ils sont venus à cause de al renommée du club. Ils ne s’imaginent pas les efforts qu’ils doivent accomplir pour se hisser au niveau du Barça de la légende.
    Pour ma part, ce que j’observe:
    – J’ai regardé les vidéos de l’équipe de 2015 par ex. , le jeu était plus rapide en phase d’attaque, une plus grande technique de conservation du ballon par tous les joueurs, une circulation de balle propice à fatiguer l’adversaire, un milieu de terrain lucide et clairvoyant.
    – au cours du dernier match du Barça face à Leganes, Messi n’était pas heureux, plutôt aigri. Pourquoi? on ne sait pas. Reprochait ‘il à ses coéquipiers quelque chose? Où à lui même? Ce que je comprend, il ne reçoit plus de ballons propres comme avant. Faut t’il accuser le milieu de terrain ?
    – Et enfin, la défense n’a pas l’habitude de supporter avec autant d’intensité le match. A un moment donné, elle craque. C’est le cas à Paris, et même devant Leganes et autres.
    Je vais m’attarder sur la MSN. Suarez reste fidèle à lui même, à l’affût. Mais Neymar devrait se remettre en cause, car il cherche trop le dribble alors qu’il pourrait accélérer le jeu en maintes occasions en pratiquant un jeu à une touche de balle. Quant il le fait, les défenses sont aux abois. Pourtant, il fait un travail de défense remarquable, des ébauches d’attaques fulgurantes, mais sans finition! Messi, contrairement à ses habitudes, ratent trop de passes. Ne se sent pas aussi impliqué qu’avant dans le jeu en général. Il a une responsabilité dans la défaite à Paris. Je ne sais pas ce qui se passe dans sa tête, mais il y a un soucis. Il paraît qu’il regrette Xavi, mais trouver un autre joueur comme Xavi relève du rêve.
    Je reste persuadé que si l’entraineur avait intégré deux ou trois joueurs de la Masia dans l’équipe, les résultats auraient été bien différents, mais je ne sais pas ce qu’ils valent vraiment, Henrique ne les ayant jamais appelés.
    Je voudrais tant que ce club remonte la pente, car il a révolutionné le foot !

  • C’est dans ce genre de moment que l’ on voit la ferveur des supporters ça fait mal. Quand je vois la ferveur de l’ OM malgrès. Le desequilibre du match il reste motivés alors au lieu de se jetter mituellement la faute cherchons corriger. Ses

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *