UA-59106369-4

Le Barça a renié son Histoire

Le Barça a renié son Histoire en jouant contre Las Palmas a huis clos au Camp Nou tandis que la Police attaquait des civils en plein cœur de Barcelone.

Dimanche après-midi Barça – Las Palmas s’est joué au Camp Nou à huis clos pour la première fois dans l’Histoire du stade vieux de 60 ans. Une décision prise par Bartomeu suite à la journée émaillée de charges de la Police Nationale envers la population catalane qui voulait voter pour un référendum – illégal – sur son indépendance.

Le Barça a renié son Histoire

Décidément Las Palmas a le chic pour faire partie de l’Histoire du Club. L’équipe la plus éloignée géographiquement de Barcelone en Liga (plus de 2.000 kilomètres) a été le témoin au Camp Nou du premier match narré en catalan en 1976 par Joaquim Puyal, du retour du Président de la Catalogne en exil Josep Tarradellas en 1977 deux ans après la mort de Franco, et enfin du premier match à huis clos de l’enceinte depuis 1957, dimanche dernier lors du référendum d’auto-détermination de la Catalogne.

Une décision qui a fait couler beaucoup d’encre en Catalogne. Sport et L’Esportiu ont parlé de « Honte » en Une pour avoir joué un tel match alors que des policiers s’en prenaient à des civils. En signe de protestation Sport n’a même pas donné le score du match en Une pour la première fois depuis sa création en 1979.

Fallait-il jouer? Voilà une bonne question. Le Barça, qui a été aux côtés de la société catalane depuis plus d’un siècle, a pris la pire des décisions en jouant son match à huis-clos. Et par la même renié son Histoire.

Furia Liga a invité le fondateur du Blog du Barça Olivier Goldstein pour parler de cela et de la situation en Catalogne lundi soir.

Abonnez-vous c'est gratuit!

Abonnez-vous à ce blog par e-mail.

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à ce blog et recevoir une notification de chaque nouvel article par email.

Photo: / AFP PHOTO / JOSE JORDAN

A propos de l'auteur

Redaction
Redaction

14 Comments

Réagissez
  • Même si j’entends bien le rôle politique qu’a tenu par le passé le FCB, je suis moins critique que l’auteur sur la décision de maintenir le match mais de le faire jouer à huis clos. Ne pas jouer aurait entraîné une perte de 6 points et aurait par conséquent signifié la victoire tacite de Madrid sur Barcelone,
    en sport comme en politique. Jouer à huis clos peut être perçu comme un signe de résistance politique car l’image d’un Camp Nou vide a forcément eu plus d’impact médiatique qu’un match annulé. Le FCB n’a pas renié son passé de résistant aux côtés du peuple catalan : il a changé sa façon de revendiquer. Mais je ne suis pas catalan, donc, j’ai un point de vue biaisé.

  • GuillaumeF

    Bien d’accord tous d’abord on ne mélange pas politique et foot c’est comme mélanger syndicat et politique en 2 éme oui ne pas jouer le match aurait fait perdre 6 points au barça cela aurait été donné le titre quasiment au rival merengue donc non ……
    Stupide réaction d dire ça ce qui voudrait dire dtendre son c…. au real ( symbole de la couronne espagnole) non merci plutot mourrir …..!!!!!

    Il faut bien séparer les chose meme si le club a une identité forte tous comme les clubs basques espagnoles .

    cdlt

  • On n’est plus en 1970.il n’y a pas que des catalans(ou espespagnol) dans l’effectif.perdre 6 pts d’un coup passerai mal au sein de l’effectif. A moins de devenir un club comme Bilbao exclusivement basque. On ne peut pas se permettre n’importe quoi. Si la Catalogne est exclu de la liga,personne ne sait ou le barca va atterrir.aucun pays ne semble chaud pour l’accueillir. Toutes les stars étrangères vont partir et le club perdra en attractivité.le barca est loin d’être en position de force
    Soyons raisonnable

  • Contrairement à ce que vous dîtes je pense que c’est très fort la décision du Barça de jouer le match ! je l ‘ai toujours dit et répété le football en Espagne est aussi politique c’est la guerre entre le Barça et le pouvoir en place car c’est le fleuron de toute une région et chercher à le détruire est un objectif du pouvoir ; ce n’est d’ailleurs pas pour rien que la fédération a maintenu le match el menacer le club de perdre six points en cas de ne pas l’ effectuer , mais comme je le disais là où le Barça s’est monté fort c’est qu’ils ont préférés le jouer dans un stade vide car cela obligeraient à 100 à 120.000 personnes d’accomplir leur devoir de citoyen en allant voter et ne pas perdre six points d’avance sur leur grand ennemi qu’est le Réal ; d’ailleurs je pense que cette décision de faire jouer le Barça est aussi une décision politique avec comme objectif de démobiliser une partie du peuple catalan , avantager le Réal qui est un club du pouvoir .

  • Pas d accord ! Comme tu le dis Olivier, Rajoy à une époque de retard ! Et un envahissement de terrain c est court, le monde entier , celui qui a vu les exactions sur les réseaux sociaux, aurait retenu le stade bondé » comme si de rien n était » alors que le Camp Nou VIDE, d ou j étais à Paris, c est un choc !
    Un jour dans nos rétrospective de but du Barça, surgiront ces buts dans ce stade vide, et le spectateur ignorant demandera pourquoi il y a personne ? J espère que l Histoire répondra :  » …….

  • La décision de jouer à portes fermée a été dure à prendre, si j’en juge par les milliers de personnes laissées dans l’expectative jusqu’à la dernière minute, devant les grilles du stade face à une centaine d’agents de sécurité incapables d’informer.

    Aux responsables de la Com du Barça, je dirais : « Un peu de respect, Messieurs. Les spectateurs – beaucoup de touristes ce jour-là – ne sont pas des vaches à traire. Sortez le mégaphone au lieu de coller un avis in extremis sur votre site internet. Et excusez-vous ! ». Personnellement, j’y étais avec deux amis venus du Québec et j’avais honte du traitement qui nous a été reservé.

    L’image d’une partie à huit-clos est-elle moins symbolique qu’une partie annulée ? Difficile à dire.
    S’agit-il d’un regrettable précédent pour l’institution Barça ? Les deux démissions, dont celle du vice-Président Villarrubí – semblent l’indiquer. Le Barça de Bartomeu manque de poigne et on le voit chaque jour.

    Au-delà, cette décision ambigüe – celle de jouer à portes fermées – m’inspire deux commentaires : tout d’abord, que mélanger le sport, la finance et la politique est une activité à haut risque ; ensuite que, l’air est devenu irrespirable à Barcelone. Le nationalisme, comme idéologie, fait beaucoup de dégâts…
    Piqué en pleure encore devant les caméras.

  • Pour moi c’était bien fait car si le Barça ne jouait on perdrait 6 bêtement et à la fin Réal serait champion d’affilée donc c’était un tactique de Tebas pour aider son club et nous punir mais bien jouer Bartomeu cette fois ci. Il ne faut rien leur lâcher et la politique c’est autre chose, bonne chance my Barça. I will continue to translate my opinion to French like last time. VISCA BARÇA

  • L’analyse et la position prise dans cet article n’engagent que l’auteur, toutefois, sport et politique ne riment pas surtout dans le cas de la Catalonia, personnellement, la décision de jouer le match a rendu un grand service à la cause catalane. Des millions de spectateurs ont témoigné de l’atrocité des autorités espagnoles a l’encontre Du BARCA et du peuple catalan. Justement l’histoire témoignera de cet événement et la présence des joueurs sur le terrain avec les couleurs catalanes reflète le vrai nationalisme des joueurs catalans et de leurs coéquipiers qui ont surmonté le choc et ont remporté les trois points si chers pour la bonne continuation vers le succès. VISCA BARCA FOREVER

  • Valverde doit montrer ses dents de scie à Luis Suarez car l’equipe à besoin de ses buts et lui est très gros donc il faut qu’il se réveille fasse du régime commence à être près de Messi sinon Bartomeu doit nous chercher un vrai grand buteur avec l’argent qu’on a. A propos de Samedo ce petit il faut lui donner beaucoup de temps pour qu’il puisse jouer dans le 11 de départ et le faire souffler avec Vidal.pour ce qui est de Alba il lui trouver un remplaçant digne à ses qualités car Lucas Digne n’assure pas dans les matchs importants même pour la défense qui est notre seule faiblesse donc bonne ch2 et bonne continuation for Barça VISCA, VISCA.

  • Barça my love / oui c’est vrai pour Suarez , il fait un autre attaquant ! mais il n’est pas le seul le Barça depuis Louis Enriqué a trop de joueurs moyens Denis Suares , Digne , ardra , gomes sans compter des joueurs qui peuvent dépanner mais qui ne peuvent être titulaire vidal , alba , un milieu affaiblit où il n’est pas normal qu’Iniesta soit toujours le meilleur ! Enriqué a démolit l’équipe ! .

  • Pour ma part je suis divisé. Oui le foot doit continuer,il y a tellement d’enjeux à notre époque.Laisser 6 points donnerait évidemment un gros avantages à nos ( notre) adversaires mais en même tps ça ne voudrait pas dire qu’on ne gagnerait pas la liga.Maintenant le Barça c’est le Barça!!!!!C’est un club qui a toujours été engagé politiquement.Je trouve ça bien triste d’avoir jouer ce match pendant que la police espagnol matraquait la population.Je pense que c’est juste la continuité de la présidence de bartomeu et sa clique.Mais bon,je suis socio mais pas catalan.Je ne peux malheureusement pas tout comprendre.Visca barça.

  • Le référendum a été jugé illégal par le pouvoir central, soit, mais il a été voté, jugé illégal puis conduit PACIFIQUEMENT.
    Ensuite cet abruti de Rajoy a voulu la répression par la violence, personne n’oubliera!!!
    Si soulèvement il doit y avoir, indépendance ou non (je ne peux me que soutenir le droit des peuple à disposer d’eux même en tant qu’humaniste et non catalan), à cause de la répression de ce gouvernement néo franquiste et ultra libéral mais aussi des propos du roi (oui, un roi, encore, dont la famille a abusé de l’argent du peuple) qui a complétement ignoré (peut-être ne les a-t-il pas vu?) les images de certains ******* de policiers espagnols (certes aux ordres), je le soutiendrais!!!

  • ULRIC / C’est un geste politique fort qu’a accompli le Barça en jouant à huit-clos qui dépasse un simple match de football peux tu comprendre ça ! .

  • M. Loup Gris vous trouvez vraiment que Dennis SUAREZ est si moyen que ça ??? Et Arda TURAM n’était-il pas un excellent joueur quand il évoluait à l’ATM ??? Quant à DELOFEU je trouve que l’on a été bien sévère avec lui à la suite de son match contre Eibar il lui a seulement manqué de la réussite. S’il avait concrétisé ses 2 ou 3 occasions je lui aurais attribué au moins 8 sur 10, il fait les efforts défensifs alors offrons lui de réelles possibilités de réussir. Quant aux graves événements politiques j’espère qu’ils n’affecteront pas le Barça. C’est mon souhait le plus cher pour le club de mon cœur.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *