UA-59106369-4

Le grand défi de Deulofeu

La Supercoupe d’Espagne contre le Real Madrid est le grand défi de Deulofeu. Le canterano a l’opportunité de gagner un peu plus sa place dans le 11 de départ.

Ney parti, renforts pas arrivés, Deulofeu sera ce soir sauf surprise titulaire contre le Real Madrid en match aller de la Supercoupe d’Espagne au Camp Nou alors qu’il était arrivé il y a quelques semaines sur la pointe des pieds. Un sacré retournement de situation dont l’ex-pensionnaire de la Masia veut profiter.

Un parcours chaotique

Au début tout était simple. Deulofeu était le grand espoir du centre de formation, au point de commencer à 17 ans en équipe première sous les ordres de Guardiola – c’était en octobre 2011. Mais l’aventure n’a pas continué en ligne droite. Comme l’expliquait Xavi Torres vendredi dans l’Esportiu, « Deulofeu était à chaque fois le meilleur de sa classe d’âge. Arrivé à 9 ans à la Masia, il a tout appris de comment jouer ailier au Barça le ballon aux pieds. En revanche, certains lui ont permis de faire l’école buissonnière quand on expliquait comment jouer sans ballon. Il faut dire que chez les jeunes il prenait la balle et gagnait les matchs à lui tout seul ».

Un handicap rédhibitoire une fois arrivé au plus haut niveau qui lui a valu un billet simple pour Séville quand Luis Enrique est arrivé à l’été 2014. Et Deulofeu, qui n’a pas su s’imposer en Andalousie, s’en va en 2015 en Angleterre, à Everton pour 6 millions d’euros. Mais là non plus il ne convainc pas. « C’est à ce moment qu’il a pris conscience qu’il pouvait passer à côté de sa carrière » nous a dit Àlex Delmàs , analyste pour la SER ou la Vanguardia. « Ensuite il est parti au Milan A.C. où il s’est énormément amélioré en défense. »

⚽️

A post shared by GERARD DEULOFEU (@gerardeulofeu) on

Le grand défi de Deulofeu

Quand Deulofeu décide de revenir cet été à Barcelone, il fait face à un grand défi: celui de s’imposer dans un club qui possède Neymar et qui vise Dembélé. « J’ai beaucoup changé a déclaré le canterano en zone mixte lundi dernier après sa belle prestation contre Chapecoense. Je suis plus mûr et les expériences loin de Barcelone m’ont rendu meilleur joueur. Je suis prêt à me battre pour une place dans le 11 de départ. Sinon je ne serai pas venu. » 

« Il a un potentiel énorme confirme Delmàs. Il a muri avec notamment la naissance de sa fille. Maintenant nul se sait s’il sera constant cette année. Jusqu’à maintenant Deulofeu est un joueur de hauts et de bas, avec des bons matchs puis des moins bons. » Interrogé en conférence de presse hier, Valverde montrait également sa prudence à l’heure de juger les prestations du revenant. « J’ai bien aimé son entente avec Messi et Alba contre Chapecoense mais c’est notre seul match de référence, qui plus est amicale. Nous verrons au fur et à mesure de la saison quand les rencontres importantes se présenteront ».

Tactiquement des efforts à fournir

Pour s’imposer, Deulofeu devra travailler entre autre tactiquement pour satisfaire Valverde. Le nouveau technicien du Barça préfère en effet que les ailiers reviennent jouer vers l’intérieur du terrain plutôt que de s’excentrer sur l’aile quand l’attaque d’attaque est placée. Le coach cherche ainsi à dominer son adversaire par la possession du ballon et laisse aux latéraux le soin de déborder. Un système qui n’exploite pas les qualités premières de Deulofeu, qui adore éliminer en un contre un son adversaire. « Mais il a fait beaucoup d’efforts contre Chapecoense pour suivre les consignes de l’entraineur note Delmàs. Ce n’est qu’en fin de rencontre qu’il est reparti vers l’extérieur, quand il était fatigué. »

Un effort qui lui faudra de nouveau reproduire ce soir face au Real Madrid. Pour faire un peu plus sa place et s’imposer face à l’arrivée d’une recrue éventuelle. « De toute façon aucun des joueurs qui ne viendra ne sera meilleur que Neymar assène Delmàs. De plus Deulofeu a pour lui de connaître très bien la maison. Il a donc l’opportunité de sa vie pour s’imposer au Barça ».


Premier test ce soir

Finis les matchs amicaux, bonjour la compétition. Après 4 victoires et un nul, le Barça commence ce soir officiellement sa saison après un été très mouvementé contre le Real Madrid en match aller de la Supercoupe d’Espagne (22h CET). Pour ce match Valverde devrait compter sur les 9 joueurs qui ont débuté le Clasico et le Gamper – Aleix Vidal, Piqué, Umtiti et Alba en défense, Busquets, Rakitic et Iniesta au milieu, Messi et Suarez devant. Les deux autre places seront en principe occupées par Deulofeu en remplacement de Neymar, et Ter Stegen dans les cages. Sport écrivait cette semaine que le gardien allemand serait titulaire même si Cillessen avait bien joué en pré-saison, pour ne pas créer un débat autour du poste de gardien.

Quant au Real Madrid il devrait présenter une équipe similaire à celle qui a battu Manchester United mercredi à l’exception de Modric, suspendu. « C’est un grand joueur, on ne va pas se le cacher » a dit hier Valverde. Le Croate devrait être remplacé numériquement par CR7 et Isco glisser au milieu de terrain, à moins que Zidane ne préfère Kovacic pour accompagner Kroos et Casemiro dans le centre du jeu madrilène.

Les 11 possibles

Barça: Ter Stegen – A. Vidal, Piqué, Umtiti, Alba – Busquets, Iniesta, Rakitic – Deulofeu, Messi, Suarez

Real Madrid: Keylor – Carvajal, Ramos, Varane, Marcelo – Casemiro, Isco, Kroos – Benzema, CR7, Bale.

Abonnez-vous c'est gratuit!

Abonnez-vous à ce blog par e-mail.

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à ce blog et recevoir une notification de chaque nouvel article par email.

Photo: JoanValls/Urbanandsport/Nurphoto

A propos de l'auteur

Olivier Goldstein
Olivier Goldstein

Journaliste sportif spécialiste du F.C. Barcelone. Sur @Equinoxradio et 2 fois par semaine sur @But_FC. Fondateur de @leblogdubarca. A Barcelone depuis 2005.

5 Comments

Réagissez
  • Allez-y les Barça pour une énième victoire face à ton adversaire de tout le temps. Que Dieu le tout puissant vous assiste et vous accompagne vers la victoire à l’aller comme au retour.

  • Deulofeu, nous devons laisser les chances aux joueurs mais sans pour au tant mettre la victoire, voire le titre en danger; car il s’agit là d’une finale, bien entendu à domicile: Il nous faudra mieux de ne pas encaisser des buts!!!
    Nous comptons sur toute l’équipe, la tactique et la philosophie du de notre coach E. Valverde et sur les qualités exceptionnelles de Messi !! Qu’il mette même un triplé, notre joie!!
    L. Suarez se doit d’être présent à tout coup de flamme pour brûler la maison blanche!!!
    La participation de tous est souhaitée!
    Bonne chance aux nouveaux et aux anciens!!!

    Nous espérons un 4-0 comme en 2015!
    Merci

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *