UA-59106369-4

Fair play financier: rien n’empêche Neymar de signer au PSG

Le Fair Play financier de l’UEFA n’empêche en rien Neymar de signer au PSG selon Maître Granturco, avocat spécialiste du droit du sport.

Interrogés samedi par le journal catalan Sport, 82% des 31.289 internautes sondés ont dit préféré que le Barça encaisse 222 millions d’Euros et que Neymar s’en aille plutôt que voir le Brésilien rester en Catalogne. Une somme qui fait les gros titres puisqu’elle ferait de Ney le plus gros transfert de l’Histoire du football. Le président Bartomeu s’en remet lui au fair-play financier pour garder son poulain. « Cette clause est impossible à payer par un club qui veut respecter les règles » a dit le principal responsable du F.C. Barcelone à AP. Pourtant rien n’empêche le PSG de recruter Neymar selon Maître Thierry Granturco, avocat spécialisé dans le monde du football.

Fair play financier: rien n’empêche Ney de signer au PSG

Le Fair Play Financier a été lancé en 2010 et mis en vigueur en 2011 par l’UEFA. Depuis 2013, l’organisme qui régule le football européen oblige les Clubs à ne pas dépenser plus qu’ils ne gagnent. Enfin l’UEFA précise sur son site internet que « toute entité qui, seul ou collectivement avec d’autres entités qui sont liés au même propriétaire ou gouvernement, représentent plus de 30% des revenus totaux du club est automatiquement considéré comme une partie apparentée ». Une terminologie barbare que Maître Granturco appelle « tierce-partie ». « L’UEFA considère qu’un sponsor trop proche du Club est de fait partie intégrante du Club comme ce fut le cas avec le contrat signé entre le PSG et Qatar Tourism Autorithy pour 200 millions d’euros et ramené à 100 par l’organisme européen ».

En vertu de ce règlement, Neymar ne devrait donc pas signer au PSG puisque le club parisien ne peut pas payer le montant de la clause libératoire du Brésilien, soit 222 millions d’euros, ni demander, comme cela a été spéculé, à un tierce-partie comme Ni le comité d’organisation à la Coupe du Monde 2022 de le faire à sa place en payant 300 millions d’euros de droits d’image pour devenir ambassadeur de l’événement qui sera organisé au Qatar. Car, selon Maître Granturco, « il serait très difficile pour les Parisiens de justifier que la somme qui serait perçue par Neymar n’avait rien à voir avec son éventuel transfert ».

https://www.instagram.com/p/BWypYDjjiJ7/?taken-by=neymarjr&hl=fr

Et pourtant rien ne peut empêcher Ney de signer avec le PSG. « D’une part Neymar contournerait l’interdiction, mais ce n’est pas illégal. On est là dans un vide juridique comme Vitolo qui a lui même donné 37,5 millions d’euros à la Liga pour partir de Séville. D’autre part, et c’est le plus important, c’est la FIFA qui valide les transferts internationaux. L’UEFA n’a pas son mot à dire. Et comme cette règle du fair play financier n’existe pas au niveau mondial, il est évident que la FIFA donnerait son feu vert à un tel transfert ». Selon Maître Granturco le PSG et Neymar peuvent donc faire affaire, malgré le fair play financier mis en oeuvre par l’UEFA.

« Peu de risque avec l’UEFA » selon Maître Granturco

Pourquoi alors parler autant de fair play financier si l’UEFA ne peut empêcher ce transfert qui contourne la loi? « Il est sûr que si j’étais avocat du PSG je prendrai un avion pour Nyon – siège de l’UEFA – pour évaluer les risques » abonde Maître Granturco. L’organisme européen prévoit en effet tout un panel de sanctions cas de violation du fair play financier:

a) la mise en garde,
b) le blâme,
c) l’amende,
d) la déduction de points,
e) la rétention de recettes provenant d’une compétition de l’UEFA,
f) l’interdiction d’inscrire de nouveaux joueurs dans des compétitions de l’UEFA,
g) la restriction du nombre de joueurs qu’un club peut inscrire pour participer aux compétitions de l’UEFA, y compris la limitation financière des coûts globaux des prestations en faveur du personnel pour les joueurs inscrits sur la liste A aux fins des compétitions de l’UEFA,
h) l’exclusion de compétitions en cours et/ou de compétitions futures,
i) le retrait d’un titre ou d’un mérite

C’est le point h) qui a retenu l’attention de Bartomeu selon ce qu’a publié cette semaine la presse catalane. Le président évoque une éventuelle exclusion du PSG de la Ligue des Champions pour convaincre Neymar de rester au Barça. Mais pour Maître Granturco, l’UEFA n’ira pas jusque là avec le club parisien. « C’est vrai que dernièrement des clubs roumains ou turcs ont été interdits de Coupe d’Europe – Galatasaray notamment NDLR. Mais dans le cas du PSG ont peut s’attendre à une simple amende, voire à une restriction de recrutement. Une amende n’a jamais tué un club. » Le précédent donne raison à l’avocat puisqu’en 2014 le PSG avait été condamné à 60 millions d’euros d’amende et une restriction à 21 joueurs en Ligue des Champions, peine largement dépassé par des Parisiens éliminés en 1/4 l’année suivante. « Quant à la restriction de recrutement, le PSG pourra largement faire avec si Neymar voire Alexis Sánchez signent cet été. » D’autant que le club parisien aura 9 mois pour fourbir ses armes et préparer ses solutions. L’UEFA ne planchera en effet pas avant avril 2018 sur tout ce qui ce passe cette saison. « Mais si l’UEFA ne fait rien alors ce sera la mort du fair play financier. Les ficelles sont trop grosses pour ne pas voir que l’esprit de la règle est détourné » conclut Maître Granturco.

Le vrai risque pour le PSG: l’Union Européenne

« En fait le vrai risque pour le PSG vient de plus haut, de l’Union Européenne » prévient Maître Granturco. La cour de justice européenne juge en effet qu’un club de football est soumis aux mêmes règles qu’une entreprise. A ce titre il n’a pas le droit de recevoir les aides d’un Etat, sous peine de fausser les règles de la concurrence. Hors le PSG, propriétaire d’un fond souverain du Qatar lui même financé par l’Emir – QSI, contourne la encore la législation.

« Pour l’instant tout le monde ferme les yeux car l’argent du Qatar est bonne pour le foot français et européen. Mais, selon Maître Granturco, c’est un énorme risque que prend le PSG s’il pousse le bouchon trop loin. » Le Real Madrid a été condamné par l’Union Européenne à rendre 18,4 millions d’euros à la mairie de Madrid pour des aides touchées en 2011. Si le PSG était condamné à rendre toutes les aides reçues de fonds financés directement par le gouvernement du Qatar, alors le club parisien pourrait bel et bien souffrir une très grave crise. C’est donc au PSG d’évaluer les risques avant de se lancer dans cette opération que Maître Granturco qualifie « d’extrêmement complexe et extraordinaire, au sens littéral du terme ».

Le Barça sans recours pour se défendre

Face à ce panorama le Barça est donc à cours d’armes juridiques pour se défendre. « La décision arriverait bien trop tard si elle était rendue par les tribunaux explique Maître Granturco. Ces derniers jours le F.C. Barcelone essaye donc de convaincre Neymar de rester par d’autres moyens. Ses coéquipiers, en stage avec lui depuis le 19 juillet aux Etats-Unis, tentent de le faire changer d’avis.

Le Brésilien, 24 heures sur 24 avec le reste de l’équipe depuis 4 jours, douterait maintenant de partir rejoindre le PSG selon RAC 1. C’est bien la seule carte blaugrana à jouer pour retenir Ney, élu MVP du match contre la Juventus cette nuit après un doublé – voir ci-dessous. Sinon le n°11 du Barça s’en ira moyennent 222 millions d’euros au PSG car personne ne peut l’en empêcher. Même pas le fair play financier.

https://youtu.be/aC79bogxN6U

Abonnez-vous c'est gratuit!
[jetpack_subscription_form]

Photo: Vanessa Carvalho/Brazil Photo Press

 

A propos de l'auteur

Olivier Goldstein
Olivier Goldstein

Journaliste sportif spécialiste du F.C. Barcelone. Sur @Equinoxradio et 2 fois par semaine sur @But_FC. Fondateur de @leblogdubarca. A Barcelone depuis 2005.

19 Comments

Réagissez
  • Olivier que doit faire le Barca pour que pareils mésaventures n’arrivent plus dans les futures ?
    Ne trouvez-vous pas que dans cette affaire le Qatar veut punir le Barca pour sa non reconduction comme sponsor officiel et l’affaire verati qui à mon humble avis est la goutte d’eau qui débordée ?

    • Bonjour Daniel. Le Barça doit simplement proposer un projet de jeu à tous ses joueurs qui soit clair. Après si Neymar veut partir c’est son affaire. Et non, je ne pense pas que ce soit une punition du Qatar envers le FCB ni l’affaire Verratti. Mais ce n’est qu’une opinion.

      • L’erreur consiste aussi dans le fait d’avoir seulement mis une clause de 222M$ pour un tel joueur. Ils auraient dû la relever à 500M$ s’ils voulaient être tranquille.

        Mais là se poserait la question de la liberté que possède un joueur à partir d’un club … pratique limite quand même pour un employé qui se retrouve attaché à son entreprise coute que coute.

        • Exactement. L’an dernier Neymar a déjà failli partir au PSG pour 185 millions. 40 de plus ou de moins, à ce niveau-là, ne fait pas une grande différence.

          • Les 220M correspondent en fait à la limite instaurée par le fair-play financier. La clause a été calculée et définie de manière à ne pas pouvoir être payée par quiconque en Europe sans rentrer en violation avec celui-ci.

  • De par l’évolution des budgets depuis l’arrêt Bosman et tout particulièrement depuis quelques années avec les investissements massifs des grandes fortunes extra-européennes, le principe de clause libératoire, initialement mise en place par les clubs pour s’y retrouver financièrement en cas d’OPA faite par un club sur l’un de ses joueurs, et bien ce principe de clause doit être remis en question. Comment tolérer les disparités entre clubs européens ? Si les clauses étaient également obligatoires en France, Verratti serait déjà à Barcelone ! Je ne vois que deux solutions : mettre des clauses à 1 milliard d’euro, ou les supprimer, pour rendre la main au club.
    Pour en revenir au Fair Play financier, pourquoi l’UEFA appliquerait-elle des sanctions différentes, « à la tête du client » ? Puisqu’elle a exclu Galatasaray, en vertu de quelle loi le PSG ne souffrirait pas de la même punition ?

  • Si Neymar devait partir, il serait allé dans un autre grand club européen, et pas au PSG. Ce club évolue dans un championnat moyen, sans grand envergure internationale. Il marquerait beaucoup de buts et serait sans doute candidat au ballon d »or! Mais ce serait à peu près tout !
    Evidemment, il y a d »autres paramètres que nous ne connaissons pas: les intentions des agents, l »opinion de son père, la stratégie du Barça pas forcément officielle, etc…..
    Le jour viendra où il faudra passer un grand coup de balai dans ces histoires de finances qui enflent la tête des joueurs et celles des dirigeants de club qui deviennent de plus en plus des banques de placement, de prêts. Le paradoxe est que les gens qui font rentrer les recettes en payant leurs tickets ne sont pas les riches, bien au contraire !

  • Si derrière toute cette agitation se cache réellement une volonté de la part de Neymar de partir, je serait très déçu et le nom de mercenaire lui irait très bien… Qu’à. cela ne tienne après le match que nous a offert Denis Suarez je reste tranquille car en terme de qualité il a mieux presté que Ney hormis les deux but. Le club devra tout de meme ramener un Coutinho ou un Dembele, voire Dyballa le temps d’attendre l’éclosion de Denis. Le club n’en sera que meilleur même côté pub ca serait une vraie perte.

    • Quand un joueur vient au barca c’est normal, quand il part du Barça c’est un mercenaire…..intéressant ce point de vue condescendant!

  • Selon moi, le PSG a étudié toutes ces pistes pour se venger du BARÇA pour avoir voulu recruter veratti. Je reste calme par rapport à la rumeur.

  • Neymar a énormément de talent mais beaucoup de défauts : il défend peu, a une très mauvaise hygiène de vie, il répond trop souvent à la provocation sur le terrain, garde trop la balle, il est très mal conseillé (notamment son père) et il n’a jamais eu l’amour du maillot.
    Autrement dit s’il part vu l’indemnité de transfert on a largement de quoi recruter 2 ou 3 très bons joueurs qui donneront tout et qui ne pleureront pas tous les 6 mois pour être augmentés.

    • entièrement d’accord ! A part les plongeons , les roulades et les provocations il a juste réalisé un seul grand match l’année dernière , justement contre le PSG ! Un Arda Turan qui a bcp moins joué car Luis Enrique ne lui a pas donné sa chance a un ratio-buts meilleur que Neymar et apporte aussi un grand soutien au milieu . Avec 220 M le Barça pourrait acheter 2 grands joueurs ( au-moins) et pourrait ainsi gagner sur tous les tableaux…

  • salut.,je supporte le barca depuis les années cruyff, les stars brésiliennes ont toujours été difficile à gérer.(mis a part rivaldo).romario qui veut rentrer au Brésil hiver 1994,qui n’aimait pas s’entrainer, Ronaldo qui file à l’Inter parce qu’il voulait doubler son salaire,ronaldinho et son hygiène de vie..
    le père de neymar veut toucher le pactole,au bout de 4 ans,le brésilien a baissé dans son rendement, devenant le numero 3 derriere messi et suarez,(meme arda turan a parfois ete plus efficace)il ne sera jamais aussi bon que messi,à 220M,le barca est gagnant.cela dégage une place et une autre star peut arriver.
    je lui dit merci pour sa grande saison 2015,mais c’est une occase en or

  • Son comportement,…..ce n’est pas un souci pour moi. Ce qui compte c’est son rendement sur le terrain. Mais s’il pense qu’il est mieux pour lui d’aller à Paris, on doit le laisser partir. L’amour du maillot? Neymar l’a car il a snobé le Réal pour jouer au FCB et nous sentons qu’il s’y plait. Vous savez en football, le talent seul ne suffis pas. Il faut aussi tombé dans une équipe qui a tout ce qu’il faut pour te garantir du succès à la hauteur de ton talent. Neymar au PSG? pour l’argent ok mais sportivement, il va s’appauvrir; ce qui sera une vraie désillusion pour un joueur talentueux comme lui. Ces aînés comme Raï, Ronaldinho ou Valdo peuvent témoigner. Ce n’est pas demain que Paris sera un grand club. Ce club qui est en train de devenir grand que grâce à l’argent du Qatar, n’a pas l’aura du FCB, du Réal, du Bayern ou de Manchester. Je souhaite qu’il reste encore au FCB, mais la décision lui revient de droit.

  • Si Neymar veut partir je ne vois pas le problème pour le Barça. Certe il perde un bon joueur mais ils empochent 200millions donc pour moi ils ne sont pas perdant ..comme dit le proverbe personne n’est irremplaçable.

  • Je pense que, de + en +, le Barça court au désastre. Paris veut égaliser les parts de reconnaissance. Qu’elle soit Dans le business ou, encore mieux, Dans le sport. La volonté et la performance sportive n’a pas de limite. Encore moins géographique. Et surtout pas politique.
    Paris est magique et personne ICI ni nulle part ne l’enlevera. Trop facile et malhonnête de systématiquement amener le débat à « Qatar ceci » « Sara cela ». Ouvrez les yeux et parlez football. Un jour vous pleurerez… sí ce n’est pas déjà le cas 🙂
    Courage ! Avec ou sans Neymar. Nous à Paris on encourage les joueurs mais, quels qu’ils soient, ils portent le maillot. Cette valeur à totalement disparu à Barcelone. La pauvreté est très certainement située là…

  • bonjour
    je lis un tas de connerie ici !!
    le PSG grandi et sa vous rend bien rageux mais il faut laisser la place au autres aussi!
    vous voyez votre monopole comme grand d’Europe vous échapper petit a petit avec l’arrivé de nouveau riche qui investissent dans différent club et tant mieux.
    la LDC ne doit pas s’arréter a real,barça,bayern!!
    des demis MU/PSG et atletico/JUV me plaierait autant.
    il faut s’avoir partager 🙂
    on en a mare de voire toujours les même affiches et oui n’en déplaise a certain, le PSG devient un grand d’Europe de plus en plus grand.
    le real et le barça on investi des fortunes pour se payer leurs coupe européennes via l’achat de plein de grand joueurs !! pourquoi les autres n’auraient pas le droit aussi ?
    oui, aujourd’hui on atteint des sommes folles mais je rappel que les 1er a avoir déguéner de grosse somme viennent d’espagne!!
    Ney va se plaire a Paris entouré de ces amis brésiliens et de coéquipiès très talentueux.
    la coupe LDC et le ballon d’or lui tendront les bras a Paris, de plus la ligue 1 et en train de vivre une grosse progression avec de nombreux investisseurs.
    dans peu de temps elle sera sur le podium des meilleurs championnat et l’arrivé de joueurs comme Ney ne font qu’accélérer les choses et je pense que sa vous met les nerfs 🙂
    bien cordialement les rageux.

  • le Barça a tout à gagner au départ de Neymar ! D’abord une très belle somme qui lui permettrait d’engager au-moins 2 très bons joueurs pour étoffer un effectif déjà riche et ainsi avoir un banc plus consistant que l’année dernière . De plus Neymar , je pense , n’a pas vraiment le « mentalité » Barça : provocateur , individualiste , garde trop le ballon au dépens du jeu collectif…combien de fois il a arrêté ou ralenti les attaques en gardant trop le ballon ! Suarez par-ex. est mieux intégré dans le jeu collectif et rend bcp plus service à l’équipe tout en étant moins bling bling. Même un Turan qui a bcp moins joué a un meilleur ratio…Neymar serait certainement mieux à Paris et le Barça serait mieux sans Neymar ! C’est un supporter du Barça qui le dit , comme les 82% de socios qui ont voté pour son départ . BON DEBARRAS !!!!!!!

  • C’est la faute aux dirigeants du barça qui ne prennent pas l’exemple sur leur homologues madrilènes : Clause libératoire de Christiano : 1 miliard, Bale : 700 m; etc. même le tout jeune Ceballos qui vient de signer : 500 m. Côté Barça : Messi 300 m; Neymar : 222 m, facile donc à activer.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *