UA-59106369-4

Défense de passer

Les derniers succès du Barça reposent sur sur une défense implacable qui concède très peu d’occasions. A confirmer contre Getafe (Liga J4, 16h15 CET).

Valverde a toujours été précédé à Barcelone d’une réputation d’entraineur offensif. Ceux qui le connaissent bien avaient d’ailleurs dit la même chose au Blog du Barça en avril dernier. D’où la surprise de voir son Barça si efficace défensivement. Les Blaugranas ont en effet gardé leur cage inviolée lors des 4 derniers matchs. Ce qui n’était jamais arrivé la saison dernière.

Défense de passer

A quoi est du cette bonne passe? D’abord, il y a une part de chance. Si Piatti avait fait mouche plutôt que de tirer sur le poteau lors du Barça-Espanyol de samedi dernier, la statistique ne serait pas aussi parlante. Mais il y a d’autres raisons. Dès son arrivée Valverde avait dit vouloir faire passer l’équipe avant les individualités. Le départ de Neymar, même s’il fut difficile à digérer, lui a permis de renforcer encore plus ce concept. Aujourd’hui le Barça tourne autour d’un Messi qui montre l’exemple en défendant jusqu’à la 90ème minute. Ce n’est pas pour déplaire à Valverde: « C’est très important que l’adversaire sache que ce sera dur de nous marquer un but » a déclaré le coach après le match contre la Juve.

Une équipe plus compacte

Les bonnes performances défensives de l’équipe sont aussi le résultat de l’ambition de Valverde de défendre et d’attaquer de manière compacte. En cela il perpétue l’héritage de Johan Cruyff , dont il est un des disciples. « Je déteste voir une équipe dont les lignes ne sont pas regroupées car cela oblige les joueurs à courir beaucoup trop écrivait l’Hollandais dans « Football, ma philosophie », éditions De Bolsillo. Il n’y a qu’en étant compacte qu’une équipe peut créer des opportunités et que les jambes ne travaillent pas autant que le ballon. C’est aussi simple que cela. Arrêter de courir à en perdre haleine mais regarder et jouer au football » (extrait de

Dans la pratique le Barça de Valverde a couru 25 kilomètres de moins que celui de Luis Enrique contre le même adversaire, la Juventus, à cinq mois d’écart. Certes l’enjeu du match était bien différent – en avril le F.C. Barcelone devait remonter 3 buts, ce qui peut expliquer certaine inquiétude à courir partout – mais c’est tout de même significatif (stat: Mundo Deportivo).

Peu d’occasions concédées

Les quatre clean sheets que le Barça vient d’enchaîner se retrouvent au niveau chiffré à travers les Expected Goals. Sur les quatre rencontres en question, le Barça a réussi à ne concéder qu’une très faible probabilité d’encaisser un but. La saison passée les Blaugranas ont en moyenne concédé une proba de 0,9 but/match, ce qui les situait dans un ventre mou par rapport aux cadors Européens (Juventus = 0,66 Buts/match, PSG = 0,68, Atlético = 0,7 – données Challengers Podcast @challengersPod). Sur ces 4 rencontres, l’équipe de Valverde a réussi à contenir les chances adverses à des niveaux très bas, dans les meilleurs standards : 0,13 seulement pour le Betis, 0,67 pour Alaves et la Juve, 1 pour l’Espanyol (le seul « faux-pas » du FCB pour le moment).

Dans le détail, il apparaît encore plus nettement que le Barça se distingue par la faible qualité des occasions concédées – donnée illustrée par les xG/tir – xGA/tir dans le cas des tirs reçus. Là encore, dans le rétroviseur de l’exercice précédent, le Barça recevait chaque tir subi avec une probabilité de 0,092 de scorer,loin derrière l’Atletico Madrid (0,068), la Juventus (0,072) et le PSG (0,076). Avec Valverde, les Catalans ont fait chuter le xG/tir subi à 0,043 (Betis), 0,061 (Alaves), 0,051 (Juve). Seule la prestation dans le derby fut en deçà, avec une probabilité de marquer de 1,1 pour les Pericos. Sur les graphiques d’Expected Goals ci-dessus, on se rend compte que les Blaugranas concèdent peu de big chances (diamètre du cercle très supérieur à la moyenne). Sur ces quatre matches, ils n’ont subi que deux grosses occasions, les deux contre l’Espanyol. La Juve, qu’on a vu assez dangereuse mardi, a beaucoup frappé, mais souvent de positions excentrées ou hors de la surface.

Expected goals du Barça en bleu et grenat. A l’opposé, ceux de l’adversaire (source: @11tegen11)

En remontant un peu plus loin dans la saison, le Barça a connu une semaine très douloureuse en croisant la route du Real en Supercoupe. Les Livides avaient alors passé 5 pions au FCB, et avaient notamment surclassé les culés lors du match retour. Malgré tout, les joueurs de Valverde n’avaient concédé que peu de grosses occasions, la plupart des buts encaissés (4 sur les 5) venant d’actions à faible pourcentage de réussite (CSC de Piqué, frappes de loin de Cristiano et Asensio – deux fois). Le Royal s’était montré incroyable d’efficacité alors que sa production offensive par les chiffres – 1,1 puis 1,21 buts probables/ match – netteté des occasions 0,092 puis 0,086 – 1 seule big chance dans chacune des deux rencontres n’avait rien de fantastique. Ça sert aussi à ça de posséder dans l’effectif des joueurs de classe mondiale à qui il en faut peu – en tout cas moins que les autres pour marquer.

A confirmer contre Getafe

L’équipe de Valverde aura la possibilité de confirmer une nouvelle fois son moment de forme cet après-midi à Getafe pour la 4ème journée de Liga (16h15 CET). Les azulón, tout juste remontés en première division après un an de purgatoire, ont bien entamé la saison avec un nul à Bilbao, une victoire à Leganes et une défaite contre Séville « où ils méritaient mieux » selon le coach du Barça.

Ter Stegen aura, pour sa centième sous le maillot du Barça, l’occasion de garder sa cage inviolée pour la cinquième fois consécutive. Messi, lui, pourra continuer sa semaine particulière lui qui a déjà inscrits 5 buts depuis samedi. Quant aux blaugranas ils ont, en cas de victoire, la possibilité de distancer de 7 points le Real Madrid qui jouera dimanche sans Marcelo ni Benzema ni CR7 sur le terrain d’une Real Sociedad en plein boom – 9 points en Liga et victoire 4-0 jeudi dernier en Liga Europa contre Rosenborg.

Abonnez-vous c'est gratuit!

Abonnez-vous à ce blog par e-mail.

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à ce blog et recevoir une notification de chaque nouvel article par email.

Photo: Photo by Xavier Bonilla/NurPhoto

A propos de l'auteur

Redaction
Redaction

8 Comments

Réagissez
  • Wow, quelle analyse! Je n’ai jamais regretté de m’être abonné à votre page. Vous nous sortez toujours un truc de plus, d’exceptionnel dans chacun de vos papiers… Merci de nous éclairer à chaque fois. Félicitations!!!

    • Pareil, merci encore.

      La partie sur les classicos appuyée par les statistiques sur les occasions aide à relativiser le poids du « 5-1 » même si au prochain classico on espère que ça rentrera plus facilement pour le Barça et que le milieu continuera comme ça, là où surtout le Barça avait été dominé je crois. (ne pas oublier que Semedo est maintenant titulaire!)

  • Bonjour,
    Je tiens beaucoup a vous féliciter et vous encourager dans ce grand travail de lumière que vous apportez par vos dits sur notre très chère Barça. A chaque fois que je vous, je me rends compte que je me suis inscrit a une école d’info sur mon équipe et non un blog. Que du régale et du plaisir à vous lire. Vraiment merci à vous.
    Concernant le jeu de notre équipe, je voudrais attirer les idées de tout un chacun sur la nécessité d’acheter en janvier un défenseur solide mm si techniquement il n’est pas fort. On en aura besoin au cours de la saison. Il ne faut pas que les 0 buts encaissé soit l’arbre qui cache la forêt. C’est un point très sensible a mon avis. Merci et bon match a nous tous. Vive le Barça,

  • Il est toujours sage de garder les pieds sur terre, notre défense s’est bien défendue mais sans atteindre l’excellence souhaitée (égale à celle sous Guardiola ou celle de certains de nos adversaires) il reste beaucoup à faire sinon Bartomeu ne fera rien pour renforcer notre effectif. On ne peut plus compter sur Mascherano (âgé et lent) ni sur Umtiti pour piloter sa défense. C’est une réalité qui blesse mais qui appelle nos défenseurs à être vigilants surtout devant des attaquants plus jeunes et plus ambitieux. Il faut reconnaître qu’il y a une grande amélioration au niveau de la récupération ce qui renforce le rendement de La Défense. Donc pour être une équipe offensive on a besoin de renforcer les bases arrières, jusque là le banc de remplaçants est très faible en défenseurs, Valverde ne peut s’offrir de nouveaux blessés et donc l’administration du barça doit réagir pour le barça puisse tenir sur toutes les compétitions. VISCA barça

  • La preuve est là!!! cet après midi du 16, mon jour anniverasaire, mon club encaisse un but contre GETAFE alors que même la JUVE a échoué. Il nous faut renforcer cette défense, c’est une nécessité.

  • Enfin, une victoire dans la douleur avec une première mi-temps a oublier. Le barça en a fait une séance d’entraînement ce qui a donné les ailes aux joueurs de Getafe de gagner de confiance et y croire à une victoire contre le barça. Nous avons vu certains de nos joueurs se laisser « agresser » et « se faire mal » sans aucune réaction. Le prix, deux joueurs blessés, Suarez complètement effacé, un gardien qui n’arrive même pas de réussir une longue passe correcte et on a encaissé un but de classe. La grande délivrance vient des remplaçants, qui motivés pour gagner une place de titulaire, ont apporté ce qui manquait en marquant et en combattant pour remettre les pendules a l’heure.
    Valverde a joué avec le feu en demandant à ses joueurs de ralentir le rythme au point que les 75% de possession de la balle étaient en majority en hors zone de danger, donc circuler la balle sans créer de réelles occasions de marquer. Heureusement les choses ont changé en 2eme mi-temps. Leçon tirée ne plus jamais sous estimer un adversaire, garantir d’abord des buts et puis gérer le match à notre rythme avec moins de dégâts.
    Bref, ceci juste pour rappeler certains intervenants que le barça doit toujours jouer pour gagner car toutes les équipes ne rêvent que de faire bonne figure devant le barça. Getafe a fait impression mais devant la RMA Getafe va perdre par 4-0 facilement, pourquoi? Ce ne serait pas la première fois, relire l’histoire. Très bon rétablissement à nos joueurs blessés, VISCA barça.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *