UA-59106369-4

Benedito: « La motion de censure est vitale »

Benedito considère que la motion de censure qu’il promeut contre le président du F.C. Barcelone est vitale. Il s’explique en exclusivité au Blog du Barça.

Il semble seul comme Don Quichotte dans son bureau Paseo de Gracia mais il dit compter sur 12.000 personnes prêtes à signer. A 52 ans, Agusti Benedito en a vu de toutes les couleurs. Soutien d’Angel Fernandez aux élections de 1997, il a ensuite participé à la campagne victorieuse de Laporta en 2003 avant de se présenter – et perdre – les élections comme candidat en 2010 puis en 2015. Promoteur d’une motion de censure envers Bartomeu et son comité directeur, Benedito a accepté de répondre aux questions du Blog du Barça afin d’expliquer pourquoi il la considère « vitale » pour l’avenir du F.C. Barcelone.

« L’incarcération de Rosell a été le détonateur »

Pourquoi avez-vous décidé de lancer une motion de censure contre Bartomeu et son comité directeur ?

Tout d’abord je souhaite préciser que la motion de censure est un outil prévu par les statuts du Barça qui ne doit être utilisée que quand il y a des situations graves, voire extrêmes. Pas quand le Club perd un match ou fait un mauvais recrutement. A mon sens le Barça vit une situation grave institutionnellement, socialement et économiquement. Je crois qu’il est important et urgent que Bartomeu soit relevé de la présidence du F.C. Barcelone.

Pouvez-vous préciser votre pensée ? Au niveau institutionnel d’abord.

L’an dernier – en juin exactement NDLR – le président du Barça accepte un pacte avec le procureur qui indique que le F.C. Barcelone est condamné pour deux délits fiscaux une amende de 5,5 millions d’euros. Bartomeu le fait pour échapper à une condamnation de 2 ans et 3 mois de prison et une amende de 5 millions d’euros requises contre lui et pour que son ami, son partenaire, celui qui l’a nommé président échappe à une éventuelle peine de 7 ans de prison et plus de 20 millions d’euros d’amende.

Par ailleurs le 25 mai dernier Rosell, celui qui a désigné Bartomeu président, est mis en prison en étant accusé de blanchiment d’argent et de bande organisée en relation avec le Qatar et le FIFAGate. Cela provoque une instabilité énorme au niveau institutionnelle.

Socialement?

Il suffit de sortir dans Barcelone pour constater que les socios sont en désaccord avec les dernières décisions prises par la Junta de Bartomeu.

Économiquement?

La masse salariale de l’équipe première est supérieure à 550 millions d’euros. Il y a donc un manque de solvabilité et de liquidités du Club dont le budget est de 700 millions d’euros – en 2015-2016 elle était de 435 millions d’euros selon les derniers chiffres fournis par le F.C. Barcelone NDLR. C’est d’autant plus inquiétant que Bartomeu et sa junte ont promis de mettre en marche l’Espai Barça dont l’investissement qui va certainement dépasser les 900 millions d’euros – il est budgété à 620 millions d’euros aujourd’hui NDLR.

Vous dites qu’institutionnellement le Club était déjà mal l’an dernier. Pourquoi alors avoir attendu cet été pour lancer la motion de censure?

J’avoue que je me suis demandé si la faire ou non l’an dernier, car une motion de censure entraine une grande tension autour du Club. L’incarcération de Rosell a été le détonateur.

« La contestation est palpable ».

Vous comptez sur 12.000 soutiens pour votre motion de censure. C’est une forte contestation selon vous?

La contestation ne se mesure pas que par le nombre de socios qui remplissent un formulaire sur internet. Il suffit de voir comment a réagi le public du Camp Nou le jour de la présentation de Dembélé même s’il n’y avait pas beaucoup de socios. La contestation est palpable dans les conversations, dans les émissions de radio, dans les sondages.

Et pourquoi considérez-vous le Barça faible économiquement alors que le Club possède l’un des budgets les plus importants du monde?

La faiblesse principale est de vouloir engager le Club dans un projet architectural qui arrivera facilement à 900 millions d’euros et l’autre est le poids de la masse salariale et des transferts de l’équipe une de football. Le Barça a investit plus de 400 millions d’euros depuis l’été 2015 qui aurait pu être 650 millions d’euros si le F.C. Barcelone avait recruté Coutinho et Di Maria. Pour quel effectif? C’est là qu’il y a un véritablement un problème. Ces dépenses exagérées mettent en péril la solvabilité du Club, alors qu’il aurait pu se concentrer sur la Masia, qui était la source de nos succès.

Vous donnez l’impression de mettre en œuvre la motion de censure cette saison car l’équipe de football n’a gagné que la Coupe du Roi. Vrai ou faux?

Non (surpris). J’y pensais depuis le pacte signé l’an denier par le Club avec le procureur. C’est l’incarcération de Rosell qui a été le déclencheur.

Agusti Benedito pose pour Le Blog du Barça dans son bureau Paseo de Gracia à Barcelone (photo: www.juanlazaro.com)

« La motion est vitale »

Qu’est-ce qu’a à voir l’incarcération de Rosell avec la gestion de Bartomeu à la tête du Barça depuis 2015?

L’investigation a démontré que Rosell a touché du Qatar 5 millions d’euros par an quand il était président puis après – Cronica Global parle de 30 millions d’euros versés à son entreprise Bonus Sport Marketing entre 2007 et 2014 pour influencer le vote de certains pays.

Oui mais là vous me parlez de Rosell, pas de Bartomeu.

Qu’on ne me fasse pas croire que Bartomeu ne le savait pas. Il était son vice-président le plus proche, son homme de confiance. Bartomeu sait tout ce que fait Rosell. Ils se connaissent depuis 20 ans.

Il y a des preuves de ce que vous avancez?

On va laisser le juge travailler. Sans compter qu’en mars dernier le Barça a établit un contrat Opuupo, la société du prête-nom de Rosell dans Bonus Sports Marketing et ami de Bartomeu depuis qu’ils sont étudiants – Ohanessian.

C’est motif de démission?

C’en est un de plus.

Que se passera-t-il si vous obtenez les 16.570 signatures requises?

L’article 55 des statuts du Barça est très précis. Le Club a 10 jours pour valider les signatures. Si elles dépassent le nombre requis un vote est ensuite organisé entre 10 et 20 jours suivants. J’estime qu’au plus tard début novembre il y aura un vote.

Cette motion de censure est bonne pour le Barça?

Elle est vitale. Sinon les mêmes vont continuer au pouvoir.

« Si les socios veulent que Bartomeu reste, il restera »

Quelle est l’alternative à ceux qui sont justement au pouvoir?

Les socios du Barça éliront le projet qu’ils préfèrent. Le monde nous envie de choisir ainsi notre président.

Pourquoi en est-on arrivé là, deux ans seulement après l’élection de Bartomeu à la présidence du Barça?

D’abord parce que deux événements imprévisibles se sont produits: le pacte du F.C. Barcelone avec le procureur et l’incarcération de Rosell en relation avec le Qatar. Je me souviens très bien que lors de l’unique débat télévisé de la campagne présidentielle en 2015 au cours duquel Bartomeu disait que « le Barça n’a aucune responsabilité dans le cas Neymar. Cela va se terminer par un acquittement total. C’est un coup monté à trois jours des élections ». Un an plus tard le F.C. Barcelone est condamné sur sa proposition pour qu’il se sauve. Il y a donc des circonstances très graves qui se sont déroulées depuis que Bartomeu a été élu. Après, la motion de censure est un acte démocratique. Si les socios veulent que le président continue sa tâche au Club, il continuera.

Vous pensez dépasser les 16.570 signatures?

En juin j’aurais dit que cela allait être très difficile, même si j’étais certain d’en obtenir beaucoup. A l’heure où nous parlons – avant-hier – je crois que c’est possible. Il y a beaucoup de contestation. De mon côté, ce sont des raisons institutionnelles, économiques ou sociales qui me poussent à promouvoir la motion de censure. Le socio du Barça s’y reconnait pour des raisons différentes. La mauvaise gestion du mercato a provoqué une avalanche de soutiens dont ne disposait pas avant la motion de censure. C’est pourquoi c’est possible.

Quelle sera la clé pour les obtenir?

Je pense que 40 à 50.000 socios du Barça sont favorables à la motion de censure. Combien feront faire le pas de signer le bulletin de la motion de censure? Cela dépendra de notre capacité logistique et organisationnelle. C’est là la clé du succès.


Comment apporter son soutien à la motion de censure?

Pour participer il faut être socio du F.C. Barcelone avec le droit de vote. C’est à dire avoir plus de 18 ans et au moins un an d’ancienneté comme socio.

Si vous en faites partie et que vous voulez donner votre soutien à la motion de censure mise en place par Benedito, il vous suffit de:

1- Remplir un bulletin officiel au Camp Nou lors de Barça-Espanyol (le 9/9), Barça-Juve (le 12/9) ou Barça-Eibar (le 19/9). Il y aura 80 personnes autour du Camp Nou les jours de matchs pour collecter les signatures. Soyez muni de votre carte d’identité et de votre carnet de socio.

OU

2- Envoyer un mail à [email protected] en joignant les photocopies recto-verso :

  • de votre carte d’identité
  • de votre carnet de socio

et en donnant votre adresse pour recevoir le bulletin à remplir pour participer à la motion de censure. Vous aurez à le remplir une fois reçu et le renvoyer à l’adresse qui vous aura été indiquée.

La date limite pour récupérer les bulletins est fixée au 19/9.

Abonnez-vous c'est gratuit!

Abonnez-vous à ce blog par e-mail.

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à ce blog et recevoir une notification de chaque nouvel article par email.

Photos: www.juanlazaro.com

A propos de l'auteur

Olivier Goldstein
Olivier Goldstein

Journaliste sportif spécialiste du F.C. Barcelone. Sur @Equinoxradio et 2 fois par semaine sur @But_FC. Fondateur de @leblogdubarca. A Barcelone depuis 2005.

12 Comments

Réagissez
  • Très bon article, comme d’habitude j’ai envie de dire. Mais y’a un aspect que j’ai du mal à comprendre, si les 16570 signature sont présente on parle d’un vote, et c’est justement ce vote que je ne comprend pas.. il sert à quoi exactement, à destituer Bartomeu de ces fonctions? à choisir un nouveau président ? Ou peut être autre chose? Puis qui seront ces votant?

    Quoi qu’il en soit continue ce que tu fais, c’est toujours un plaisir de lire les articles, et de voir ce site grandir. Bonne continuation et Visca Barça !

    PS : Je suis pas socio seulement un très grand fan.

    • Bonjour et merci pour ton message. Il faut 16570 signatures à Benedito pour soutenir sa motion de censure. S’il les recueille les socios seront appelés aux urnes pour décider s’ils veulent garder ou non leur président.

  • Courage à toi et gratifie nous toujours de ces articles. Cette motion est la seule chose et la meilleure qui puisse nous arriver en ces moments difficiles. Il faut que le président actuel avec son staff cède la place à d’autres personnes car la gestion actuelle du club ne correspond pas à nos valeurs.
    Vive la motion, vive un nouveau bureau et vive le Barça !!!!

  • 1./Il annonce que Rosell est coupable avec le Qatar. Mais aucune preuve jusqu’à ce moment, que des suppositions. De plus Rosell a été mis en prison en mai 2017 alors qu’il n’est plus Président depuis janvier 2014. Aucune instabilité institutionnelle car il n’a plus aucun lien avec le Barça.
    Rosell n’a pas désigné Bartomeu Président, ce sont les statuts du club qui le précise. Mensonge.

    2./La masse salariale augmente oui mais elle reste sous les 65%. Donc pas de sujet.

    3./Il est écrit nulle part que l’Espai Barça va couter 900M au lieu de 600M. Mensonge.

    4./ »Il suffit de voir comment a réagi le public du Camp Nou le jour de la présentation de Dembélé même s’il n’y avait pas beaucoup de socios.  »
    Il a tout dit, pas beaucoup de socios.

    5./Coutinho n’a pas été recruté pour ne pas mettre en péril la solvabilité du Club. Pas de sujet, justement bon point pour Bartomeu

    6./Le contrat de Rosell avec le Qatar ne concerne pas le Barça. Il a été signé en 2007, 3 ans avec son election à la tete du club. Pas de sujet.

    7./ Il y a des preuves ? A ce jour, Rosell pourrait sortir de prison pour absence de preuve..

    8./Le Barça n’a pas de contrat avec Opuupo. Mensonge.

    9./Pas de réponse à la question « Quelle est l’alternative à ceux qui sont justement au pouvoir? »
    Ca veut tout dire, PERSONNE.

    10./ En effet, le Barça est clean sur le transfert de Neymar. Le Barça a fauté quand il a déclaré aux impots les salaires, donc rien a voir avec le transfert..

    En résumé ;

    Benedito parle beaucoup de Rosell mais Rosell n’est plus Président du Barça depuis janvier 2014. Oui Rosell a fauté mais à titre privé, sans aucun lien avec le Barça.

    Bref beaucoup de mensonges, de non sujet. L’esprit de vengeance transpire.

    • sincerement tu as raison nico rien que des mensonges il veut etre president pour en profité comme les autres .
      avant de parler de rosell il faut qu’il parle plutot de la gestion du club pas d’un ancien president.
      j’espere qu’il comprendra que vaut mieux encadrer les gens de la masia que tous ces foutaises.
      vive barca.

  • Je n’est pas le privilège d’être socio du Barça mais je suis quand même un très grand fan de cette institution et de tout ce qu’elle a apporté au football mondial depuis toutes ces années. Je soutiens la motion de censure déposée contre Josep Maria Bartomeu, mais les arguments avancés par Benedito ne sont pas (du tout) convaincants car il ne mentionne que des faits judiciaires concernant un ancien Président du club, en l’occurrence Sandro Rosell, et qui ne sont pour l’heure pas encore suffisamment avérés. La gestion économique du Barça sous l’ère Bartomeu est moyenne mauvaise mais ce n’est pas le plus grave car la gestion sportive est plus que catastrophique, et ça Benedito ne l’a pas assez évoqué à mon goût. Sans parler du mépris constant envers les supporters du monde entier et de l’absence de projet footballistique pour l’avenir. Le standing de notre club s’est considérablement amoindri grâce aux recrutements foireux (Arda Turan, André Gomès, Mathieu et maintenant la goutte d’eau, Paulinho) et aux folies dépensières pour des investissements qui n’ont pas porté leur fruits (Rakitic a réalisé une première saison brillante mais après le néant, Denis Suarez n’a pas convaincu et Paco Alcacer, capable du meilleur n’a pas réussi à s’imposer dans l’effectif). Dans le domaine sportif, les rares choses réussies sont l’arrivée de Suarez et de Neymar, d’où la création de la MSN qui restera à jamais le plus grand trio d’attaque de l’Histoire, au moins de club mais c’est sans compter le récent départ forcé vers un club artificiel de Ligue 1 créé il y a à peine 45 ans de celui dont on annonçait prématurément qu’il allait prendre la succession de M10 à la tête du Barça, et donc assurer l’avenir du club… Pour une fois je suis d’accord avec le déserteur brésilien, « Ce Président est une blaque ».

  • Bien dit par mon prédécesseur, pour renchérir Bartomeu n’est pas seulement une blague mais plutôt un paranoïaque inconscient car jusque là il n’arrive pas à se rendre compte que le grand est entrain de sombrer comme un titanic
    En même temps qu’il ne sait pas signer de bonnes recrues mais il ne sait pas protéger les prodiges de la Masia…

  • Je suis grand fan du barça. Je dirai même sans hésiter que ce club fait partie de moi. Alors tout concernant le FC Barcelone me préoccupe. Par conséquent j’ai très mal au coeur de constater que jadis très envié et respecté par le monde entier, nous soyons aujourd’hui la risée de tout le monde par l’incompétence et l’irresponsabilité de ces dirigeants.
    Regardez la masia regardez les recrutements. ils ont échoué partout..
    VIVEMENT LA MOTION DE CENSURE.!

  • Ce qui est drôle (enfin…), c’est que Benedito me paraît moins convaincant que l’article de Florent Torchut dans l’Equipe Mag sur la « Disneylandisation » du Camp Nou.
    Les raisons de vouloir la motion sont nombreuses, priorité à la course aux contrats de pub, départs des jeunes et recrutements bizarre à la Masia, perte d’identité au stade, politique sportive incohérente, sensation d’improvisation totale au mercato, faiblesse dans les négociations.
    Il y a en plus un mécontentement palpable dans le vestiaire et chez les anciens joueurs, vu le nombre ça ne peut pas être anodin.

    Bref, le probleme semble que celui qui porte la motion manque cruellement de charisme. Pour pousser plus loin, remettre en question cette direction : oui. Mais pour mettre qui à la place ? Les joies de la démocratie…
    Le plus grand risque étant de remettre la Junta en question mais qu’elle gagne l’élection et reparte sur un cycle de 6 ans.
    Pourtant, avec tous les contrats sponsoring signés, c’est peut-être le meilleur moment pour élire une nouvelle tête. Une qui placerait le sportif et le projet foot au centre du débat.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *