UA-59106369-4

Rappel à l’ordre pour le Barça

C’est un véritable rappel à l’ordre qu’ont vécu le Barça et ses supporters ce soir au Camp Nou face à une valeureuse équipe d’Alaves, battue seulement à la 84ème minute (2-1).

C’est un véritable rappel à l’ordre pour les azulgranas ce soir au Camp Nou. Il aura en effet fallu que Valverde sorte toute son artillerie pour que le Barça remporte en toute fin de rencontre son match 2-1 face à une valeureuse équipe d’Alaves.

Un Barça sans tension

L’avant-match promettait pourtant une belle soirée aux supporters du F.C. Barcelone. Coutinho était en effet titulaire pour la première fois aux côtés de Messi, Suarez et Iniesta! Les blaugranas évoluaient en 4-4-2 avec le Brésilien à droite devant Semedo, Don Andrés évoluant à l’opposé avec Digne derrière lui. Et effectivement le public s’est régalé des contrôles, dribbles et redoublement de passe du quatuor offensif. Mais sans grand effet.

Le Barça était en effet une équipe sans tension, comme encore pas remis de son match de jeudi contre l’Espanyol. Bien regroupé, Alaves lançait des contre attaques mortelles sur les ballons qu’il récupérait et se présentait 2 fois en un contre un contre Ter Stegen. Si l’Allemand contra le premier à la 16ème, il ne put rien faire face à Guidetti à la 23ème. 0-1 et même un quasi 0-2 mais le portier du Barça sortit une claquette salvatrice. Les Basques rentraient avec un avantage largement mérité même s’il n’avait touché le ballon que 26% du temps.

Valverde sort toutes ses cartes

Valverde ne traina pas après la reprise. Comme son équipe manquait toujours de punch et de profondeur, il fit rentrer dès la 51ème minute Sergi Roberto et Jordi Alba à la place de Semedo et Digne, bien discrets ce soir sur leurs ailes respectives. Le Barça acculait petit à petit Alaves sur son but mais Pacheco, qui avait somptueusement arrêté un coup franc de Messi en première mi-temps, sauvait son camp à la 68ème et 71ème minute… avant de craquer une minute plus tard. Suarez reprenait de volée un centre d’Iniesta venu de la gauche alors qu’Alcacer, qui avait remplacé Coutinho 5 minutes plus tôt, avait emmené un défenseur au premier poteau pour laisser le deuxième libre à l’Urugayen.

Le Barça était en effet redevenu la machine à récupérer le ballon dans le camp adverse. Sur une énième vague les Catalans obtenaient un coup franc aux 18 mètres que Messi transforma. La rage pouvait se lire sur le visage de l’Argentin, qui inscrivait avec Suarez son deuxième but de la semaine. Les blaugranas finissaient par l’emporter 2-1 alors qu’Alaves réclamait une main d’Umtiti en fin de match dans la surface de réparation, mais le pénalty aurait été bien sévère sur ce coup là.

Un sérieux rappel à l’ordre avant Valence

Les Blaugranas conservent 11 points d’avance au classement sur l’Atletico mais, à 4 jours re de recevoir Valence en 1/2 finale de Coupe du Roi, ont vécu un sacré rappel à l’ordre. Comme pour tous ceux qui croyaient que Messi et compagnie pourraient gagner tous leurs matchs cette saison sans mettre de la tension.

Photo: AFP PHOTO / Josep LAGO

A propos de l'auteur

Olivier Goldstein
Olivier Goldstein

Journaliste sportif spécialiste du F.C. Barcelone. Sur @Equinoxradio et 2 fois par semaine sur @But_FC. Fondateur de @leblogdubarca. A Barcelone depuis 2005.

Tags:

6 Comments

Réagissez
  • Sur cette page, j’ai souvent été très critique à l’égard de certains joueurs du Barca. C’est le cas de Paulinho et Ratikic qui, à mon sens faisaient un excès de passes dans leur propre camp. Depuis le match contre Eibar où il était entré en cours de jeu, c’est un autre visage que le Brésilien, qui avait du mal à faire un dribble, présente. Volontaire sur le terrain, dribbleur, jouant maintenant dans le sens du jeu, montrant des qualités techniques insoupçonnées (il a même tenté un roulé contre Alavès, mais le joueur adverse l’a crocheté), Paulinho est en train de mériter son transfert de 30 millions. Félicitations à lui et Ratikic qui lui s’améliore de plus en plus. Certainement grâce à la confiance de son entraîneur qui en a fait un titulaire indiscutable. Il récupère plus de balles, ose des passes longues (s’il améliore cela, l’équipe qui manque de vison en contre-attaque, contrairement aux deux années avec Luis Henrique, en tirera grand profit), gagne beaucoup en maîtrise du cuir et en self-control.

  • Couthino n a pas semblé a son aise, quelle position lui donner ? Le barca est il vraiment le barca sans Busquet?
    Le casse tête pour Valverde ne fait que commencer…

  • Les latéraux nous ont énormément pénalisé. Même si globalement l’équipe n’était pas inspiré, le fait que le jeu se concentrait essentiellement dans l’axe était du pain béni pour Alavès qui y mettait de la densité. Suffisant pour embêter l’équipe. On comprends pourquoi Valverde préfère titulariser Sergi Roberto à ce poste d’arrière droit. En première mi-temps notre équipe a manqué de largeur car les latéraux n’ont rien apporté, aucun appel dans la profondeur. Digne s’est montré très hésitant comme si c’était la première fois qu’il jouait au Barça.

  • Il va falloir redessiner son Barca pour Valverde. Avec plusieurs équations : positionner Coutinho sans nuire a Iniesta ( exceptionnel face a Alaves) de même sans fermer le couloir a Alba mais aussi trés vite en tenant compte de l’arrivée de Dembelé.
    Bref c’est un nouveau Barca qui se profile qui devrait envoyer sur le banc les Paulinho , Gomes…
    Restera a conserver ce qui fait la force du Barca de ces derniers semaines : l’équilibre.
    Pour cela, il est vrai , le coach peut compter sur l’ indispensable parce qu’unique : Busquet, absent hier.

  • Le Barça a été trop sûr de lui en débutant la partie. En outre, j’ai eu l’impression que Coutinho a joué en ayant la peur au ventre, de crainte de ne pas décevoir les supporters et ses coéquipiers! Le milieu de terrain a beaucoup tâtonné du fait, je pense, de cette nouvelle présence. Tout cela aggravé par la non-performance récurrente de Digne, l’absence de hardiesse offensive de Semedo, et les nombreuses passes inhabituellement ratées. Alaves n’est pas si terrible que ça et a profité de situations de contre-attaques rapides, plutôt rares au demeurant, pour marquer sur l’une d’elles. Le Barça prend beaucoup de buts comme cela en raison de sa stratégie de jeu dans le camp adverse. Donc, ce n’est pas Alaves qui a brillé mais le Barça qui n’a pas été à la hauteur. Les équipes qui jouent à 8 ou 9 en défense n’ont aucune gloire à gagner des matchs. Valverde devra réfléchir à ce tandem: Coutinho-Iniesta.
    Quand on voit ce qu’un trentenaire comme Iniesta fait sur un terrain: énorme! Coutinho devra apprendre vite à assimiler le jeu des blaugranas. Il a le profil, la finesse technique, la rapidité, il lui reste la clairvoyance et la justesse dans les passes. Mais je crois qu’il avait peur de mal faire.
    Ceci étant, le Barça perdra bien un jour, Valverde ou pas! C’est dans l’ordre des choses. D’ailleurs, on entre dans le dur de la saison, car les matchs retour constituent la dernière chance pour les équipes mal classées de pas descendre, celles du milieu de conserver, au pire, leur place et au mieux de l’améliorer. Le Barça reste engagé dans trois compétions et doit produire un effort constant pour réussir au mieux avec un banc discutable.

    Il est méritoire de passer le cycle des matchs aller sans défaite. Bravo à l’équipe et à son entraineur!

  • Nous avons une très bonne équipe titulaire et des remplaçants pas mal mais je crois qu’il manque un peu de dynamisme pour certains joueurs Digne , Samedo qui ne joue pas souvent et font que des passes en retrait au lieu d’avancer et porter le danger pas grave c’est à Valverde de résoudre ce petit problème. J’ai aussi remarqué que certaines fois Suarez n’est pas altruiste voir le cas où au lieu de servir Paco pour un 3but avait préféré de tirer en faite c’est les 3 points qui comptent. Je suis ravi du bon parcours qu’ont fais nos guerriers et je souhaite que la carence technique des joueurs comme Digne , Samedo , Denis seront réglé par Valverde, la seconde partie de la saison sera similaire à la première et le triplet sera de nouveau fêté . La première titularisation de Coutinho a été réussi mais je crois qu’il se gênait avec Iniesta et je dirais qu’il serait mieux de faire comme le match avec l’Espagnol . J’aimerais voir les deux jouer mais comment …. or contre Alaves en premier mi temps ce n’était pas bon, le jeu n’était pas fluide donc nous souhaitons voir Coutinho nous régaler le maestro aussi. Je souhaite bonne chance et bon travail pour Valverde, Visca Barça.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :