UA-59106369-4

Tous Argentins!

La presse pro-barça poussera cette nuit l’Argentine pour le bien du F.C. Barcelone, quitte à se passer de Messi en novembre (Equateur-Argentine, 1h30 CET).

C’est l’alarme rouge à dans les médias pro-Barcelonais. Lionel Messi pourrait cette nuit se voir privé de Mondial 2018 en Russie si l’Argentine perd en Equateur. Une hypothèse qui fait froid dans le dos de Mundo Deportivo ou Sport. Car si Leo est éliminé, il sera triste. Et ce qui est mauvais pour le Dios est terrible pour le F.C. Barcelone.

Tous derrière l’Argentine

« Une prière pour Leo« . Ainsi titrait hier son édito Josep M. Artells dans Mundo Deportivo. « Le Barça joue aussi à Quito parce qu’un triomphe permettrait d’éloigner la tension et le stress de Leo et le voir heureux en cette saison qui ne fait que commencer » écrit le directeur adjoint du quotidien catalan. 6ème de son groupe et éliminée ce matin, l’Argentine s’assurerait en cas de victoire une présence en repêchage contre la Nouvelle-Zélande. A égalité avec le Pérou et un point de retard sur le Chili et la Colombie, elle pourrait même se qualifier. Il lui faudrait pour cela gagner et que le Chili ne gagne pas au Brésil (possible) ou que Pérou-Colombie termine par un nul ou que l’Albiceleste gagne par plus de buts d’écarts que le Pérou. C’est là où le bât blesse.

La presse pro-barça s’inquiète pour Messi

En 17 matchs de qualification l’Argentine a marqué 16 fois, ce qui en fait la deuxième plus mauvaise attaque de toute l’Amérique du Sud – seule la Bolivie fait pire avec 14 buts. Les 8 derniers matchs ne donnent pas de quoi se réjouir non plus. Messi & Cie ont trouvé 6 fois les filets dont 3 fois en un seul soir contre la Colombie… en novembre 2016. « Le plus inquiétant c’est la haute tension que Leo doit de nouveau supporter ces jours-ci » écrivait hier le directeur de Sport Ernest Folch. Si l’Argentine trébuche ce soir dans les Andes, elle sera éliminée du tournoi Mondial pour la première fois depuis 1970.

Comment en est-on arrivé là? Selon Vero Brunati hier dans Sport, la sélection argentine est victime pêle-mêle de la mauvaise gestion de la Fédération Argentine qui a nommé 3 entraineurs en un an – Sampaoli est le dernier en date – de la dépression des 3 finales perdues depuis 2014 (Mondial 2014, Copa America deux fois 2015 et 2016) ou de la suspension de Leo Messi l’été dernier pour 4 matchs finalement réduite à un une fois le match passé – et perdu – en Bolivie.

Supporter Leo même si le Barça devra s’en priver

La presse pro-barcelonaise veut donc voir Messi au Mondial pour le bien du F.C. Barcelone, même s’il faudrait alors se passer de l’Argentin contre Séville en cas de repêche. « Ce serait surréaliste que Messi, le meilleur, ne soit pas dans un Mondial auquel participe 736 footballeurs soulignait Xavier Muñoz dans Mundo Deportivo avant d’ajouter: Mais les présences, il faut les gagner. » qui avait abandonné la sélection l’an dernier dégoûté par une troisième finale perdue en 3 ans, Leo, pourrait bel et bien être au repos forcé l’été prochain. Ce serait une bien mauvaise nouvelle pour le Barça qui poussera fort derrière son 10 pour que l’Argentine mette au moins un but de plus cette nuit en Equateur.

Abonnez-vous c'est gratuit!

Abonnez-vous à ce blog par e-mail.

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à ce blog et recevoir une notification de chaque nouvel article par email.

Photo: AFP PHOTO / JUAN MABROMATA

A propos de l'auteur

Olivier Goldstein
Olivier Goldstein

Journaliste sportif spécialiste du F.C. Barcelone. Sur @Equinoxradio et 2 fois par semaine sur @But_FC. Fondateur de @leblogdubarca. A Barcelone depuis 2005.

5 Comments

Réagissez
  • Moi ce qui m agace c’est la stupidité des dirigeants du club car ils oublient qu’ils sont coulés le club les deux saisons dernières et se réjouissent de ces pognions récoltés après la perte de Neymar. Au lieu d’être secret sur les recrutements de cet hiver (I mean Coutinho) ils se vantent et augmentent l’enchère du joueur bête qu’ils sont et après ils se plaindront. Il serait mieux que ces bons à rien dégagent pour une fois ils n’arrêtent pas de déraper vu la position affichée déjà par Klopp.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *